Sign in
Download Opera News App

 

 

Michel Gbagbo demande pardon aux nigériens en se présentant dans un "garbadrome" à Yopougon ce lundi

Michel Gbagbo demande pardon à sa manière aux Ahoussa avec un geste de grande classe

La Côte d’Ivoire est entrain de tourner progressivement la page des violences à l’encontre de la communauté nigérienne qui ont eu lieu à Abidjan la semaine dernière notamment le mercredi 19 mai à Abobo. Des affrontements qui ont causé la mort d’un homme, plusieurs blessés et le pillage de plusieurs commerces de ressortissants du Niger en Côte d’Ivoire.

Après ce triste épisode, c’était l’heure des sanctions de la part de la justice qui a condamné l’auteure de la vidéo à l’origine des heurts mais aussi de la part du président de la République qui, une fois rentré de Paris a demandé des sanctions contre les auteurs de tels actes. 

Mais en plus des sanctions, les ivoiriens dans la grande majorité multiplient les gestes forts pour passer à autres choses et rassurer les nigériens présent sur le sol ivoirien.

Ce lundi 24, jour férié, est le jour choisi par le député de Yopougon Michel Gbagbo pour s’illustrer. En effet, il était présent dans un garbadrome à Yopougon pour montrer sa proximité avec cette communauté visée par les violences de la semaine. Les vendeurs de garba en ont majoritairement fait les frais. Un beau geste à saluer dans ce processus d’apaisement sociopolitique tant recherché dans notre pays.


Source: Gala Kolebi (Facebook)


Abonnez-vous pour plus de contenus !

Content created and supplied by: Negrowski (via Opera News )

Côte d'Ivoire Michel Gbagbo Yopougon

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires