Sign in
Download Opera News App

 

 

Situation sanitaire : le pire risque d'arriver si rien n'est fait !


Nous assistons à une montée exponentielle de contamination ici en Côte d'Ivoire du jour au lendemain ; la côte d'ivoire vient de nouveau franchir la barre de 500 cas liés à la maladie à coronavirus.


En effet, depuis le début de ce mois de mars, nous assistons à une phase d'augmentation rapide et progressive de nouveaux cas confirmés au covid-19 ce, jusqu'aujourd'hui. Les cas ne font que s'accroître sans toutefois oublier les nombreux décès dû au virus mortel.

Le pays vient d'enregistrer un nombre important de cas confirmés ; hier, le Ministère de la santé et de l'hygiène publique a rendu public comme d'accoutumée son communiqué sur l'évolution de la pandémie du covid-19.

Le Ministère a enregistré hier jeudi 25 mars 2021, 757 nouveaux cas confirmés au covid-19 sur un échantillon de 4649 prélevé, soit 16,3% de cas positifs, 477 guéris et 5 décès. Encore 5 familles viennent d'être endeuillées par ce robuste du Corona.

Pourquoi ce nombre considérable de contamination et de morts dans notre État alors que nos autorités sanitaires semble maîtriser ce fléau et surtout en ce mois de mars?

La pandémie n'est pas terminée, faisons l'effort de respecter les mesures édictées par les autorités sanitaires ; à savoir : le lavage régulier des mains à l'eau et au savon ou utilisation du gel hydroalcoolique, le respect de la distanciation physique ( au moins 1 mètre), le port de masques dans les transports en communs, les grandes surfaces publiques et privées.

Nos regards sont fixés sur les autorités et attendons quelque chose de leur part pour éviter l'hécatombe ici en Côte d'Ivoire car, continuer sur cette lancée nous entraînera probablement dans des situations plus calamiteuses qu'auparavant.

Attendons de voir, peut- être les heures qui suivent nous dirons plus.

2AM

N'oubliez pas de vous abonner à la page

Content created and supplied by: Infos_authentik (via Opera News )

covid-19 côte d'ivoire

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires