Sign in
Download Opera News App

 

 

Un acte rituel commis sur une fillette âgée de 3 ans secoue la commune de Cissé Bacongo ?

C'est l'émoi en ce moment à Koumassi, la commune chère au maire Cissé Ibrahim dit Bacongo. Et c'est le moins qu'on puisse dire. Une fillette âgée seulement de 3 ans portée disparue depuis hier jeudi aux environs de 17 heures a été retrouvée puis ramenée ce vendredi dans la cour familiale par une amie bien connue de ses parents. Mais surprise : G. Maria est dans un état que papa et maman se l'expliquent difficilement.

En vérité, la fillette âgée de 3 ans est victime d'attouchements de personnes inconnues qui l'ont sans doute enlevée depuis hier pour mieux assouvir leurs desseins rituels. Quant au visage de la petite, il est totalement couvert de sang et quelques blessures causées par ses mécréants de ravisseurs. Pour tout dire, G. Maria a été retrouvée dans un état de délabrement total. Une enquête policière a donc été ouverte aux fins de rechercher les auteurs et commanditaires de cet acte odieux. Sans nom.

Pour l'heure, l'enfant très mal empoint a été admise depuis ce matin à la clinique Saint Michel Archange de Koumassi où elle a reçu les premiers soins nécessitant son état de santé. Il n'empêche. Les parents sollicitent de l'aide aux personnes de bonnes volontés pour garantir une meilleure prise en charge de leur fille. Quelle cruauté ! Quelle bêtise humaine !

P. L

Content created and supplied by: Pierre_Lemauvais (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires