Sign in
Download Opera News App

 

 

Viol/Voici l'une des drogues les plus utilisées par les violeurs.

Le rohypnol, habituellement utilisé pour soigner l'insomnie et l'anxiété est aussi appelé : la drogue du viol.

Ce comprimé avec son apparence de bonbon, se dissout rapidement et facilement dans les boissons. Il ne laisse aucun goût et est impossible à détecter. Cette petite pilule peut effacer la conscience de la mémoire immédiate . La victime ne se souvient plus des récents événements. Le médicament empêche même la victime de se rendre compte de ce qu'elle est entrain d'être violée. Le violeur n'a pas besoin de s'inquiéter de voir son identité révélée plus tard.

La molécule de rohypnol est interdite en France depuis 2013. C'est un puissant sédatif hypnotique.

Les délinquants obtiennent généralement ce médicament avec les vétérinaires ou toute personne qui est dans une faculté de médecine.

Quand on sait qu'une rencontre en boîte ou dans un soirée, s'accompagne souvent d'un verre ( sucrerie ou alcool). Il serait plus prudent pour les jeunes filles d'acheter leurs propres boissons, lorsqu'elles sortent faire la fête lors des soirées mondaines.Elles doivent également s'assurer que les cannettes ou bouteilles reçues ne sont ni ouvertes ni percées.

Face à la recrudescence des cas de viols, il est impérieux de sensibiliser tout le monde.

Les effets de " la drogue du viol " apparaissent dans les 20 minutes suivant son ingestion.

Source

filsantejeune.com

Content created and supplied by: Esry.kouassi (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires