Sign in
Download Opera News App

 

 

Wilbert Jones :une personne reconnue innocente après la prison


Le 2 octobre 1971, Wilbert Jones, 19 ans, aurait kidnappé une infirmière en la menaçant avec une arme. Il l’aurait ensuite violée derrière un bâtiment. Trois mois plus tard, la victime a désigné Wilbert comme le coupable, en le choisissant parmi un groupe d’hommes que lui avait présenté la police.

La victime n’était pas sûre d’elle, et la police a bien vu que Wilbert avait des caractéristiques physiques, qui ne correspondaient pas à la description faite par l’infirmière lors des auditions.

Par exemple, sa taille ne correspondait pas, et la victime a indiqué que l’agresseur avait une voix beaucoup plus grave.

Condamné à la prison à vie : histoire incroyable d’un prisonnier

Il semblerait que l’homme décrit par l’infirmière correspondait à un autre criminel, mis en prison 27 jours après le viol, pour un autre viol et un vol à main armée.

Lorsque l’identification a eu lieu trois mois après les faits, ce criminel n’était déjà plus dans la nature et n’a donc pas été présenté à l’infirmière.

Malgré les éléments douteux du dossier, les procureurs de l’époque ont préféré taire certains éléments discordants. Wilbert Jones a été condamné à la prison à vie en Louisiane en 1971, sans possibilité de remise de peine conditionnelle.

Une libération après 45 ans de prison

Pendant 45 ans, Wilbert Jones fait les cents pas dans sa cellule, ne cessant jamais de crier son innocence. Mais, son salut, ce sont des étudiants en droit qui vont le lui offrir.

En effet, les apprentis avocats se penchent alors sur son dossier, et réussissent à prouver son innocence. Ainsi, après 45 ans et dix mois passés derrière les barreaux, en Novembre 2017, Wilbert Jones a enfin retrouvé la liberté. Bien sûr heureusement, il a été libéré, mais il a déjà perdu toute sa vie.

Content created and supplied by: Paullamar (via Opera News )

wilbert jones

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires