Sign in
Download Opera News App

 

 

Pédophilie : le CNDH aide la justice à mettre la main sur un présumé coupable


La Commission Régionale des Droits de l’Homme (CRDH) de Lo-Djiboua a été saisie d’un cas de pédophilie sur un enfant de 11 ans nommé G.G.C en classe de CM2 le 27 Septembre 2021. Saisie, la CRDH après vérification de toutes les informations, a contacté les parents de l’enfant qui ne sont plus ensemble afin de donner une suite à cette affaire.

Cette auto saisine a permis de conduire devant les juridictions compétentes Z.K, le présumé coupable. Selon Z.K qui est passé aux aveux, il serait sous l’effet de l’alcool au moment des faits qui se sont déroulés dans le mois d’août 2021.

Poursuivant, il explique avoir promis un téléphone à la victime avant d’abuser d’elle. Mais face au refus de G.G.C, Z.K utilise la force et abuse de ce dernier en le menaçant de mettre fin à sa vie si jamais il le dénonçait. Le père de G.G.C dit avoir constaté la dégradation de l’état de santé de son fils avant de surprendre une conversion entre enfants dans sa maison réclamant un téléphone portable. Voulant en savoir plus, il apprend que son fils a été abusé sexuellement par Z.K contre la promesse d’un téléphone portable.

C’est après analyse, qu’il comprend d’où venaient tous les maux de son fils. Le père alerte ainsi le Chef de la communauté dont est issue l’accusée et la victime pour des pourparlers afin que la situation puisse être réglée à l’amiable. Chose que la mère refuse et exige une prise en charge médicale pour son fils. Grâce à l’intervention de la CRDH, l’agresseur présumé a été conduit au commissariat où il répondra de ses actes. La CRDH suit de près la procédure judiciaire.

Content created and supplied by: CNDH (via Opera News )

CRDH G.G.C Z.K

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires