Sign in
Download Opera News App

 

 

"Vol" des sociétés de téléphonie mobile : l'affaire prend une autre tournure

Après son ras-le-bol sur sa page Facebook suite à l'affaire "vol" des sociétés de téléphonie mobile, le journaliste Assalé Tiemoko, une des victimes de ce fait a été reçu par le ministère des télécommunications et de l'innovation Roger Adom pour se fait entendre sur cette affaire qui durait depuis un certain temps.

Devant l'autorité ministérielle, le journaliste investigateur n'a rien perdu de sa lucidité et réitéré ses propos. Sans passer par 4 chemins, le ministre a reconnu que les abonnements obligatoires suivis de prélèvement sans consentement sont interdits, avant d'ajouter qu'il interpellera dans les plus brefs délais ces dites entreprises.

Outre le ministre, le directeur général de l'ARTCI à aussi reçu le boss de "L'éléphant Déchaîné" qui s'active à traduire en justice ces entreprises qui s'adonnent à ces vols.

Si dans les premières de sa dénonciation, l'on a cru que cette affaire allait juste se limiter aux réseaux sociaux, on se rend bien compte que l'affaire est en train de prendre une autre tournure, et vu le dévouement d'Assalé Tiemoko, cette affaire ira encore plus loin qu'on ne le pense.

Par TG

Content created and supplied by: SimBly (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires