Sign in
Download Opera News App

 

 

Ces moments tristes qui ont failli bouleverser la vie de Charles Blé Goudé

Charles Blé Goudé ou l'homme aux proverbes déstabilisants serait arrive à ce niveau de sagesse, suite aux terribles malheurs qui lui sont tombés dessus. L'ex-leader de la galaxie patriotique en a serieusement bavé.

Blé Goudé quitte le pays six jours avant la chute de Laurent Gbagbo.

À en croire le caporal Goudé Goudé, l'ancien garde de corps de Blé Goudé (connectionivoirienne du 5 septembre 2011), c'est le mardi 5 avril 2011, soit six jours avant la capture de Laurent Gbagbo, qu'il aurait fait sortir Blé Goudé, le président du Cojep, pour le Ghana.

Comment Ble Goudé s'est fait coïncer

Le 17 janvier 2013, Charles Blé Goudé prenait tranquillement sa douche dans sa chambre située à l'etage d'une résidence qu'il occupait au Ghana. Soudain, des bruits inhabituels se font entendre au rez-de-chaussée. Il enfile à la hâte un caleçon et T-shirt avant de s'élancer dans l'escalier où il tombe nez à nez avec un officier ivoirien de la Direction des renseignements générauc (DRG). Deux collègues, accompagnés d'un agent ghanéen du Bureau national des investigations (BNI), l'attendent en bas des marches. L'ex-général de la rue de Laurent Gbagbo avait 41 ans et était en cavale pendant vingt longs mois. Après son arrestation au Ghana, l'ex-codétenu de Laurent Gbagbo à la prison de Scheveningen a été extradé vers la Côte d'Ivoire où il a été inculpé de crimes de guerre et auditionné par la justice ivoirienne pendant près d'un an. Les conditions de sa détention ont fait couler beaucoup d'encre. Surtout après la publication sur internet des photos où on le voyait en caleçon et très mal rasé dans une cellule insalubre.

L'ancien leader des jeunes patriotes soutient qu'il vivait un veritable calvaire dans sa prison en Côte d'Ivoire.

"En Côte d'Ivoire, je vivais un calvaire.(...) J'étais un objet dont on disposait quand et comme on voulait", a-t-il dit le 27 mars 2014, lors de sa première comparution à la Haye.

S'en est fini de Blé Goudé

(ph. Blé Goudé à la Haye)

C'est ce que plusieurs personnes ont pensé en voyant les portes de la Cour Penale Internationale (CPI) se refermer sur Charles Blé Goudé le 22 mars 2014. Ce jour-là, les autorités ivoiriennes l'ont livré à la CPI en exécution d'un mandat d'arrêt délivré par la juridiction internationale. Charles Blé Goudé, était âgé de 42 ans et aurait engagé sa responsabilité penale individuelle, en tant que coauteur indirect, pour quatre chefs de crimes contre l'humanité (meurtres, viol et autres violences sexuelles, actes de persécution et autres actes inhumains) qui auraient été perpétrés dans le contexte des violences post-électorales survenues sur le territoire de la Côte d'Ivoire entre le 16 décembre 2010 et le 12 avril 2011.

2020, une sale année pour l'ex-ministre

(Ph. Frère aîné de Blé Goudé, Blé Kopé)

L'année-là, Charles Blé Goudé a été frappé par quatre deuils en l'espace de quelques mois. D'abord, il a perdu son jeune frère Blé Ponce Ronger, décédé le mercredi 28 avril à 2h du matin à Abidjan des suites d'une hypertension. Ensuite, ce fut le tour de Nathalie Monoko Gnepo, sa soeur aînée, en juin 2020. Après, son frère aîné à savoir Boniface Gnépo Blé plus connu sous le nom de Blé Kopé, est décédé, le mardi nuit du 7 juillet 2020 aux environs de 22 heures à Abidjan. Précédemment du grade de Capitaine, Blé Kopé était Commandant des Douanes ivoiriennes à la dernière nomination. Il était en exil suite à la crise post-électorale de 2010-2011, depuis le 29 juin 2011, et est rentré de son exil le 5 janvier 2017.

Moins d'un mois après l'inhumation de son frère aîné Blé Kopé, décédé en début juillet dernier, l'ancien ministre de la Jeunesse est à nouveau frappé par un autre malheur. Son grand frère Blé Djédjé Théodore est décédé le vendredi 7 août 2020, au Centre hospitalier et universitaire de Treichville.

"Seigneur, tu m'éprouves si durement. Seigneur, donne-moi les ressources pour supporter cette avalanche de malheurs et de douleurs", a posté le président du Cojep sur Facebook.

Feu Blé Djédjé Théodore s'est difficilement remis de la disparition de son "jumeau" Blé Kopé, décédé en juillet dernier.

L'assassinat brutal de sa nièce

(Ph. nièce de Blé Goudé, Christelle Goudé)

Christelle Ozoua Goudé, nièce de Charles Blé Goudé, n'avait que 22 ans au moment des faits. Elle a été atrocement assassinée le 5 septembre 2013. Elle était caissière dans un bar de Marcory zone 4.

À en croire certains rapports de l'époque sur le drame, le jour de son assassinat, la jeune fille avait reçu un appel sur son téléphone portable alors qu'elle se trouvait au travail. Selon les sources, le coup de fil en question provenait de l'épouse d'un dénommé Michaël Collins, un Franco-canadien, fonctionnaire de l'operation des Nations unies en Côte d'Ivoire (ONUCI) avec qui elle entretenait une relation amourouse. Au bout de la ligne, l'épouse légitime aurait demandé à la maitresse de sortir du restaurant dans lequel elle travaillait. Une demande à laquelle la nièce de l'ancien leader de la galaxie patriotique ne trouva aucun inconvénient. Elle se rapprocha donc de sa patronne dans le but de s'absenter afin de répondre à une "importante invitation". Elle sera retrouvée morte quelques temps plus tard.

Mais malgré tout, Gbapê a su se servir de ces nombreux obstacles pour grandir davantage. Acquitté définitivement de la CPI, il est en attente de son passeport pour faire son grand retour en Côte d'Ivoire à l'instar de son mentor Gbagbo.

Source: Jeune Afrique

#NS

Content created and supplied by: Nickouss (via Opera News )

Blé Goudé Charles Blé Goudé Laurent Gbagbo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires