Sign in
Download Opera News App

 

 

Guessabo, bagarre communautaire sur les eaux de Sassandra

La communauté autochtones et la communauté allogènes vivant dans la sous-préfecture de Guessabo, se sont entremêlés sur les eaux du fleuve sassandra, conséquence plusieurs blessés graves, aucune perte en vie humaine. C’était le jeudi 25 mars 2021 à Guessabo.

Guessabo est une sous-préfecture de plus de trente huit mille habitants située dans le département de zoukougbeu dans la région du Haut-sassandra.

Cette ville située à un carrefour reliant les villes d'issia, de Daloa et de duekoué n'a comme activité principale le commerce, l'agriculture et la pêche artisanale d’où lui vient sa renommée en matière de poisson.

L'activité de la pêche est très répandu dans cette partie du territoire ivoirien.

Le jeudi 25 mars dernier, une bagarre sans merci à déclenchée en plein fleuve entre les deux communautés, autochtones et les allogènes.

Selon Bassiry, président des pêcheurs allogènes, affirmé

Je n’étais pas sur les lieux, mais j'ai reçu à mon domicile mes concitoyens allogènes, ensuite nos tuteurs autochtones.

D'après les propos qui me sont racontés, cela est dû à une histoire de territoire de pêche. En effet un de nos tuteurs à voulu posé son matériel de pêche dans la parcelle de mon concitoyen, une chose que n'a pas apprécié mon confrère et collègue de travail. Une bagarre s'est alors suivie sur l’eau. Heureusement nous avons enregistré aucune perte en vie humaine, cependant il y a eu des blessés des deux camp.

En ma qualité de président des pêcheurs allogènes, je demande qu'il ait apaisement des deux camp. A-t-il dit

Les autorités judiciaires et chefs mettent en ce moment même tout en œuvre pour le calme revient entre ses communautés.

Auteur Jean-valdoss 

Content created and supplied by: poste1 (via Opera News )

guessabo sassandra

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires