Sign in
Download Opera News App

 

 

L'axe Guessabo-Duekoué : un véritable calvaire des automobilistes

Le voyage sur l'axe routier Guessabo-Duekoue est un véritable parcours du combattant. Des creux profonds sur la chaussée, le trottoir rétréci par les hautes herbes, des postes de contrôle des Agents de l'ordre très rapprochés, ne facilitent pas le voyage sur cet axe de 50 kilomètres. Les conducteurs prudents roulent à 15 kilomètres à l'heure. A une station à essence à Guessabo, Mr Koné Diarrassouba, chauffeur de son état nous a fait savoir, :" je préfère perdre le temps et arriver à destination que de casser ma voiture. Il y a beaucoup de véhicules en panne sur ce tronçon parce qu'il y a des chauffeurs qui roulent sans se soucier des trous . D'autres effectuent des dépassements très risqués pour vite arriver. Le bitume est complètement dégradé avec ses profonds creux sur la chaussée. Par contre, l'axe Abidjan-Daloa ne pose aucune difficulté. Nous sommes obligés de passer deux heures sur cet axe de 50 kilomètres", a-t-il confié à la presse dans les locaux de la station de Guessabo. Signalons qu'une entreprise est à pieds d'œuvre pour la réparation des parties dégradées.

Content created and supplied by: DOUHOJACQUES (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires