Sign in
Download Opera News App

 

 

Bangolo / Insécurité : des religieux attaqués, leurs engins et biens emportés

''Abidjan est risqué'' ce titre de l'album d'un artiste chanteur bien connu de chez nous pourrait être bien être appliqué à la ville de Bangolo. Et on pourrait chanter ''Bangolo est risqué'' que cela n'étonnerait personne, surtout pas ses habitants car il ne se passe pas de jours sans qu'aucune plainte ne soit enregistrée à la brigade de gendarmerie de cette localité pour cambriolage. Les victimes de ces voleurs se comptent dans toutes les classes sociales. Fonctionnaires, travailleurs, commerçants et même élèves font les frais de cette insécurité grandissime. Dans la nuit du mardi 20 octobre 2021, ces scélérats ont passé au peigne fin le domicile de Okumah Boyd, d'origine ghanéenne et Tshibangu Alain, tous deux des '' missionnaires'' de l'église évangélique'' Saints des derniers jours'' sis au quartier Sogefiha. Dans ce domicile qu'ils investissent après avoir fracturé la porte, ces bandits ont emporté des biens précieux appartenant à ces deux évangélistes. Il s'agit de deux vélos, des kilogrammes de viandes congelées, des habits et des bouteilles de gaz. Si ces hommes de Dieu peuvent tolérer les autres biens emportés, ils exigent cependant de leurs agresseurs leurs vélos qui leurs permettent de se rendre facilement chez leurs fidèles. C'est pourquoi, ils se sont rendus ce mercredi matin à la brigade de gendarmerie pour y déposer une plainte. L'agent qui les a reçus a promis que tout sera mis en œuvre pour retrouver ces vélos mais aussi leurs'' faux propriétaires''.

Kanou Francklin.

Content created and supplied by: Kanoufrancklin (via Opera News )

Bangolo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires