Sign in
Download Opera News App

 

 

Al Moustapha en prison : Le procureur de la République s'explique

Al Moustapha en prison : Le procureur de la République s'explique !

Par Astafe

Touré Al Moustapha est sous les verrous depuis quelques jours. Il serait trempé dans une affaire de faux et usage de faux portant sur la falsification de bon d'exonération douanière du Sénat ivoirien. Le procureur de la République Adou Richard s'est exprimé sur le sujet :" La date du 28 novembre 2019, le Secrétariat Général du Sénat était saisi par un courrier de la Direction Générale des Douanes indiquant que des attestations reçues comportaient plusieurs irrégularités, découlant notamment du fait que :

- certains véhicules ne correspondaient pas aux caractéristiques techniques de ceux figurant sur les attestations d'exonération signées par ses soins au profit des Sénateurs concernés ;

- de fausses pièces nationales d'identité et cartes professionnelles au nom de Sénateurs avaient été produites à la Douane en vue de bénéficier des droits d'exonération ;

- des personnes figurant sur la liste des Sénateurs comme ayant bénéficié d'exonération, produite par la Douane, n'avaient pas la qualité de Sénateur ;

- la signature du Secrétaire Général du Sénat avait été falsifiée sur certaines attestations d'exonération ;.."

Ayant constaté cela, le Procureur de la République a instruit les services de la gendarmerie nationale pour mener une enquête afin de mettre la main sur le ou les coupables et mettre fin à cette pratique peu orthodoxe. Voici selon le procureur Adou Richard, les résultats de l'enquête :" Les investigations menées ont démontré que le nommé TOURE ALADJI MOUSSA MOUSTAPHA communément appelé « TOURE AL MOUSTAPHA » avait mis en place un réseau de faussaires, qui produit et commercialise de fausses attestations d'exonération de Sénateurs auprès de particuliers, lesquels s'en servent pour contourner la procédure douanière en matière d'importation de véhicules. Par ailleurs, l’enquête a démontré l’implication de certains sénateurs...Les bénéficiaires des attestations frauduleuses de même que toutes les personnes impliquées dans cette fraude font l'objet de recherches..."

Ainsi, dans les prochains jours, de grosses têtes tomberont dans cette affaire qui ne fait pas honneur à cette nouvelle institution de la République. Wait and see !

Source :Apr news

Astafe

[email protected]

Content created and supplied by: Astafe (via Opera News )

al moustapha république adou richard

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires