Sign in
Download Opera News App

 

 

Anyama/ Congés anticipés: la situation était sous contrôle ce mercredi premier décembre

Nous sommes à 3 semaines de Noël mais déjà, certains élèves manifestent à Anyama pour aller en congé. La manifestation a débuté le lundi 29 novembre . Elle avait pris de l'ampleur dans la journée d'hier mardi 30 novembre. En effet, des élèves déchaînés s'était attaqués à certains établissements scolaires privés de la ville occasionnant des destructions de biens et de nombreux blessés.

Les autorités ont décidé alors de prendre les choses en main. Aussi, ce matin, un important dispositif de forces de l'ordre a pris possession devant plusieurs établissements scolaires dont les deux principaux lycées de la ville ( le lycée moderne et le lycée d'excellence ADO). L'objectif est de dissuader ces élèves d'une autre époque. On peut dire qu'il fut atteint. Car les cours se sont bien déroulés ce mercredi, bien que des élèves malintentionnés aient eu le désir de manifester. Au moment au nous mettions sous presse, des patrouilles de policiers sillonnaient toujours les différents établissements. Nous osons espérer que ces enfants sont enfin entrés dans les rangs. Toutefois, ce phénomène de congés anticipés doit être l'affaire de tous, les parents d'élèves en premier lieu.

#Femmegouro

Content created and supplied by: Femmegouro (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires