Sign in
Download Opera News App

 

 

Manifestations de colère de populations devant le siège de la chaîne de télé NCI

L'affaire Yves de MBELLA, animateur de l'émission "La télé d'ici vacances", et par ricochet touchant la Nouvelle Chaîne Ivoirienne (NCI), l'employeur de Yves De Mbella, est loin d'être terminée.

En effet, La toile ivoirienne s'est enflammée dans la soirée du lundi 30 août 2021 suite à des propos tenus par le célèbre animateur de la Nouvelle Chaîne Ivoirienne (NCI) lors de son émission "La télé d'ici vacances" , lesquels propos ont été jugés scandalisants par la majorité de l'opinion publique.

En effet, Yves de Mbella, pour son talk-show de la soirée d'hier recevait un ancien prisonnier de la MACA, lequel a été incarcéré pour des faits de viols portant sur de nombreuses victimes.

Sujet hautement sensible dont le traitement n'a vraiment pas été à la hauteur de la sensibilité des faits graves que peuvent entraîner un viol.

De nombreuses plaintes et critiques de la part des téléspectateurs, des autorités, des personnages publiques, se sont déversées sur l'animateur et la chaîne NCI, lesquelles plaintes et critiques ont entraînées des sanctions de la NCI et de la HACA à l'égard de Yves De Mbella.

Ces sanctions n'ont pas encore réussi à altérer la colère d'une frange de la population qui a décidé d'une manifestation de colère devant les locaux de la NCI, sis dans la commune de Treichville, en ce mercredi 1 septembre 2021.

Une manifestation de colère certes mais dans une attitude pacifique pour dire non à une certaine forme de "promotion du viol".

Aimé.Y

Content created and supplied by: Aimé.Y (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires