Sign in
Download Opera News App

 

 

Affrontement ivoirien-nigérien/Makosso convoqué à la police scientifique

Comme à son habitude, le Général Camille Makosso dit "le maître incontesté des réseaux sociaux" ne lâche aucun sujet malgré la casquette de Pasteur qu'il porte.

Il ne manque pas de donner son point de vue sur tout type de sujet d'actualité :religieux, politique, société etc.

Ainsi, il décide de se prononcer sans langue de bois sur cet affrontement qui a opposé les ivoiriens au peuple nigérien vivant en Côte d'Ivoire. Sans réserve, Makosso s'est adressé avec force aux peuples ivoiriens et différents peuples africains depuis sa page Facebook jeudi 20 mai.

Aussitôt, un jour après ce direct, c'est-à-dire le vendredi 21, la police scientifique interpelle "le Daïshi des réseaux sociaux". Convoqué par les forces de l’ordre, le Reverend devra s'y rendre pour en savoir davantage sur les vraies raisons de son interpellation.

Rappelons que cet affrontement est parti d'une vidéo publiée sur les réseaux sociaux faisant état de ce que des ivoiriens seraient battu sévèrement au Niger par les nigériens. Une fausse information, un fake news qui a très vite mal tourné et les ivoiriens à leur tour, sont allés au front contre le nigérien vivant en Côte d'Ivoire, sans vérifier cette information.

La police nationale a ainsi décidé d'ouvrir une enquête sur ces personnes qui ont publié ou relayé cette vidéo. Une jeune dame a déjà été interpellée à ce sujet. Elle devra comparaître devant le parquet.

Makosso, lui, devra se rendre à la police. L'on attend donc de savoir ce qui se passera concrètement sur le cas du Pasteur, Camille Makosso, "le Daïshi des réseaux sociaux", comme il se fait appelé.

Content created and supplied by: Marédaction (via Opera News )

camille makosso côte d'ivoire niger

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires