Sign in
Download Opera News App

 

 

Rumeurs de libération de prisonniers libériens ayants attaqué l'armée : un procureur explique tout

Deux jours après l'attaque du bataillon de projection de forces de défense et de sécurité basé à Abobo-N'Dotré, les polémiques et spéculations ne font qu'enfler de jours en jours. En effet les points de vues des ivoiriens suite à l'attaque qu'avait subit l'armée sont diversifiés. Si pour certains l'attaque est œuvre d'individus aux intentions obscures qui veulent déstabiliser le pays, d'autre par contre pensent qu'il s'agirait d'une supercherie montée de toute pièce.

S'agissant de la deuxième opinion, des informations circulant sur la toile (dont nous nous garderons de mentionner la source) faisaient état de ce que les assaillants tués lors de la riposte de l'armée (dont la nationalité serait Libérienne) seraient des détenus Libériens extraits discrètement de la prison de Sassandra par des individus dans la nuit du 17 au 18 avril .

Dans un communiqué du procureur général près la cour d'appel de Daloa dont nous avons reçu copie, ce dernier nous fait savoir que "ces allégations sont dénudées de tout fondement". Selon lui, la maison d'arrêt et de correction de Sassandra qui abrite 2 prisonniers actuellement sont toujours en détention dans la prison.

Vivement que les enquêtes portent leur fruits afin de faire la lumière sur cette attaque qui suscite de plus en plus des interrogations.


Source: KOACI

Content created and supplied by: parfait48 (via Opera News )

Sassandra

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires