Sign in
Download Opera News App

 

 

Tribunal de Yopougon : le pirate des compteurs de SODECI expédié à la MACA

Il n’est pas propriétaire de l’immeuble. Il a juste en charge d’encaisser le loyer des locataires. Et parmi ces derniers, certains ne disposaient pas de compteurs SODECI. Au lieu de s’en remettre au propriétaire pour en installer, il a préféré faire du piratage. Pour lui, c’était  pour éviter le départ des locataires concernés.

Pour cette activité de raccordement frauduleuse au réseau  de distribution d’eau, S. Siaka a comparu ce mercredi 1er décembre à l’audience correctionnelle des fragrants délits du tribunal de Yopougon.  21 ans, habitant Yopougon Maroc, célibataire, un enfant, il reconnait les faits et avoue que cela dure depuis 2019. Il procède au piquage des tuyaux d’eau avant le compteur. Ce qui réduit la facturation de la consommation d’eau. Encore que dans le cas d’espèce, le prévenu dit qu’il ne prenait pas d’argent aux locataires qui bénéficiaient de ce système de fourniture illicite d’eau.

La juge, observant la description du procédé du prévenu  avoue que les cas des raccordements frauduleux d’électricité sont fréquents. Mais les cas d’eau sont moins courants. Du côté du parquet, on ne se pose pas de question. Les faits sont là. Les aveux aussi, reste la répression. ‘’Six mois de prison et 200.000F d’amende’’, requiert Madame la procureure. Le tribunal, après en avoir jugé conformément à la loi reconnait le prévenu coupable et en répression le condamne à 3 mois de prison ferme et 200.000F d’amende.

Dan Opéli

Content created and supplied by: Dan_Opeli (via Opera News )

yopougon

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires