Sign in
Download Opera News App

 

 

Axe Tafiré-Ferké : deux bandits ont été abattus

La lutte contre le grand banditisme sur l'ensemble du territoire ivoirien est devenue la priorité de nos dirigeants, encore plus avec la montée en puissance du terrorisme dans la sous région ouest africaine. A cet effet, le jeudi 15 juillet aux environs de 8h, la gendarmerie nationale a neutralisé deux grands bandits dans la ville de Tafiré.

C'est au niveau du Pk23 sur l'axe Tafiré-Ferké, entre Badikaha et Kouroukouna village, nos forces de l'ordre suite à une information d'un riverain faisant état de la préparation d'une unième attaque à main armée sur l'axe, se sont rendus sur les lieux pour la faire échouer. Il faut rappeler que cette partie du pays ( le centre nord) est sujette à des attaques à répétition des coupeurs de route mais aussi des attaques terroristes. En dernière date, celle du 8 juillet dernier qui a coûté la vie à Dame Coulibaly Oumou. Des quidams avait attaqué un véhicule de transport en commun, et s'étaient volatilisés dans la nature.

Cette fois-ci l'attaque a été déjouée. Car ils s'apprêtaient à immobiliser un car de la Compagnie UTRAKO. Après des échanges de tirs avec nos forces de l'ordre, ses bandits ont été mis hors d'état de nuir. L'un avait une carte d'identité d'un pays de la sous région du nom de Bande Deoua, et son acolyte pour l'heure n'a pas encore été identifié. Cet acte de bravoure de nos forces de l'ordre montre l'intérêt qu'ils accordent à la protection et à la sécurité des biens et des personnes sur toute l'étendue du territoire ivoirien. Félicitations à nos forces de l'ordre. Des enquêtes sont en cours aussi pour retrouver leurs potentiels complices. Affaire à suivre.

Afric-connect

Content created and supplied by: Afric-connect (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires