Sign in
Download Opera News App

 

 

« Affaire laveur mort au commissariat » , le corps interdit à la police ,voici les raisons

« Laveur mort au commissariat » , le corps interdit à la police

L'affaire de la mort d'un laveur d'autos au commissariat du 18e arrondissement de la Riviera 3 défraie actuellement la chronique en Côte d'Ivoire.

Un jeune homme aurait perdu la vie alors qu'il était en garde à vue dans ce poste de police.

Devant une telle situation, le contre-amiral Ange Kessi, commissaire du gouvernement, a ordonné l'ouverture d'une enquête tout en interdisant la dépouille aux enquêteurs de la police criminelle, révèle le site d'information Afrique sur 7 ce vendredi.

La nouvelle a été largement relayée sur la toile.

Un jeune homme répondant au nom de Konaté Mohamed, employé dans un lavage d'auto, n'est plus.

Il est décédé après avoir été conduit au commissariat du 18e arrondissement de la Riviera 3.

Informé, le contre-amiral Ange Kessi Kouamé a ordonné l'ouverture d'une enquête.

Le procureur militaire a également interdit aux enquêteurs de la police criminelle de s'approcher de la dépouille de Konaté Mohamed tant que l'on a pas les résultats de l'autopsie.

Content created and supplied by: Brice225 (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires