Sign in
Download Opera News App

 

 

Yopougon : comment un "philoman" s'est fait passer pour un homme de Dieu pour voler un Iphone


Un jour de l'entame du mois de Mai 2021, Serge, un ivoirien de 33 ans, hèle Hélène dans une rue de Yopougon. Alors qu'il ne connaît pas la jeune fille, il se présente à elle comme un serviteur de Dieu ayant des révélations pour elle. Il l'assure qu'il y a des choses qui ne vont pas dans sa vie et qu'il faille désamorcer. Hélène est impressionnée par les paroles du prétendu homme de Dieu qui semble être un clairvoyant surtout quand un passant, qui les a vus en train de causer, s'est joint à eux pour témoigner :

- Bonjour madame. Vous connaissez cet homme ? Ça fait longtemps que je le cherche. C'est un prophète. C'est Dieu qui a permis que je le vois aujourd'hui. Vraiment, tout est grâce dans la vie...


Le passant fait les éloges du serviteur de Dieu et s'éclipse au bout d'un moment après avoir pris son numéro. Hélène est subjuguée par le prophète qui lui parle de sa vie. Quand il a fini de lui monter la tête avec des histoires incroyables, il lui propose de commencer sa délivrance par un rituel :

- Hélène, ramassez une poignée de sable. Marchez avec. Allez devant en comptant trois carrefours. Au troisième carrefour, versez le sable et revenez vers moi. Quelque chose de formidable va se passer dans votre vie. Remettez-moi votre sac et allez-y... Mettez-y votre téléphone, je vous attends.


Hélène remet son sac au ''prophète'' avec son portable, puis ramasse du sable. Elle marche en comptant les carrefours, exécutant à la lettre les recommandations. Quand elle est de retour à l'endroit où elle a laissé son ''bienfaiteur'', ce dernier a disparu. Elle revient soudainement de ses nuages, comprenant qu'elle s'est fait voler. Le faux homme de Dieu s'est envoler avec son sac à main contenant son IPhone et son parfum de luxe...


Le lendemain, alors qu'elle est de passage devant le palais de justice de Yopougon, Hélène tombe nez à nez avec son voleur de la veille. Elle le reconnaît. Quelle chance ! Subtilement, elle sollicite l'aide de quelques personnes à qui elle explique sa mésaventure de la veille. Aussitôt, ces personnes de bonne volonté appréhendent le faux homme de Dieu, qui ne nie pas les faits d'escroquerie à lui reprochés. Manu militari il est conduit au commissariat, puis déféré à la MACA le 7 Mai 2021. Dix jours après, ce lundi 17 Mai, il est passé en jugement au palais de justice devant lequel sa victime l'a capturé. Le juge, en lisant son dossier, s'est exclamé au cours de l'audience, provoquant l'hilarité du public :

- Haha vous êtes ici pour un cas d'escroquerie portant sur un sac à main contenant un IPhone. C'est vous les philomans là non ? Donc vous existez encore ?


La salle a été surprise de ce que le juge connût le mot "philoman".


Serge n'a émis aucune difficulté à reconnaître son délit. Il a été condamné à 6 mois de prison et à 50.000 francs d'amende.

***

Vous avez déjà été victime de ceux qu'on désigne par « philoman » en argot ivoirien ? Racontez votre expérience.


Louis-César BANCÉ

[email protected]



Content created and supplied by: LouisCésarBANCE (via Opera News )

iphone yopougon

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires