Sign in
Download Opera News App

 

 

Crash du MI-24 : la piste terroriste écartée, voici la probable raison du drame qui a fait 5 morts

(Illustration :L'hélicoptère ivoirien avant son décollage)

Dans la nuit du 9 au 10 septembre 2021, un hélicoptère de combat de type MI-24 s'était écrasé au sol dans le département de Tehini, près de la frontière avec le Burkina Faso. Après avoir été retrouvé, les enquêtes devant déterminer les causes de ce crash et le décès de ses 5 membres d'équipage ont été engagé.

L'appareil ivoirien échoué il y a de cela une dizaine de jours avait à bord deux opérateurs ivoiriens et trois instructeurs bulgares. Alors que tout semblait indiqué une attaque djihadiste, car l'accident étant intervenu dans une zone victime à plusieurs reprises d'attaque de ce genre, les premières enquêtes révèlent tout le contraire.(Illustration : épave du MI-24 disparu le 10 septembre)

En effet, l'accident serait dû à des conditions météorologiques défavorables . Alors que nous ne savons rien de la mission de cet appareil qui survolait une zone aussi sensible cette nuit, Amadou Coulibaly, livrant les premières conclusions de l'enquête, dans le cadre du conseil des ministres de ce mercredi 22 septembre, affirme que l'avion aurait été frappé par la foudre.

Les recherche de la seconde boîte noire sont en cours. Ainsi, on devrait en savoir davantage sur les conditions du crash de l'hélicoptère.

LIV-3.0

Content created and supplied by: LIVOIRIEN-3.0 (via Opera News )

Illustration MI-24

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires