Sign in
Download Opera News App

 

 

Une superstar américaine condamnée pour abus sexuels sur des hommes et des femmes

Le chanteur américain R Kelly a été reconnu coupable d'avoir mené un stratagème visant à exploiter sa renommée pour abuser sexuellement de femmes et d'enfants pendant deux décennies. La décision est tombée ce 27 mai et R kelly doit être encore fixée sur sa peine le 4 mai 2022.

Onze accusateurs, neuf femmes et deux hommes, ont pris position au cours du procès brûlant de six semaines pour décrire l'humiliation et la violence sexuelles.

Après deux jours de délibération, le jury a déclaré Kelly coupable de tous les chefs d'accusation auxquels il faisait face. Il risque plusieurs décennies derrière les barreaux.

Les procureurs ont accusé Kelly d'avoir utilisé sa renommée et sa fortune pour attirer des victimes en promettant d'aider leur carrière musicale. Plusieurs de ses victimes ont témoigné qu'elles étaient mineures lorsqu'il les a agressées sexuellement.

Le chanteur de 54 ans, lauréat d'un Grammy, de son vrai nom Robert Sylvester Kelly, a été reconnu coupable d'avoir enfreint la loi Mann, une loi qui interdit le trafic sexuel entre États.

Alors que le verdict était lu au tribunal, Kelly était toujours assis à son bureau, selon les journalistes.

Son expression faciale était cachée par un masque facial qu'il devait porter en raison des règles du juge en matière de pandémie.

Le verdict intervient 13 ans après que Kelly a été acquittée des accusations de pornographie juvénile à l'issue d'un procès dans l'État de l'Illinois.

Content created and supplied by: Kouiti (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires