Sign in
Download Opera News App

 

 

Tribunal: les moins de 18 ans chassés de l'audience à cause d'une fille nue sur des photos internet

Le palais de Justice de Yopougon


Avant que ne débute la comparution de Mlle K.A.E, la présidente du tribunal fait sortir de la salle des audiences correctionnelles des flagrants délits de Yopougon de ce vendredi 3 décembre, tous les mineurs. Il s'agit en majorité des élèves. Ils avaient pourtant pris part à des affaires précédentes. Mais la particularité de la présente affaire est une ''question d'outrage public à la pudeur''. 

K.A.E a 22 ans. elle est ivoirienne. Elle se dit coiffeuse à Yopougon. Mais en plus de cela, elle dit qu'elle gère ses bizis, c'est-à-dire qu'elle pratique la prostitution sur commande. Alors,pour avoir de la clientèle, sa photo et son numéro de téléphone ont été envoyés sur le site de rencontre Locanto. Ses photos exposant sa nudité s'y sont retrouvées. 

A la barre, elle explique que c'est sa camarade qui a fait publier les photos sur le site. Et elle a été contactée par deux clients. Elle les a retrouvés. Et c'est après le service effectué qu'elle a été prise par la police alors qu'elle sortait tard de la maison des clients. Elle a raconté des faits qu'il serait malséant de relater dans ces colonnes car des moins de 18 ans pourraient lire cet article.

A l'issue de son récit époustouflant, le procureur a requis 6 mois de prison ferme. Aussitôt, la jeune fille a éclaté en sanglots. Le tribunal, après délibération, l'a déclarée non coupable pour délit non constitué car ce n'est pas elle qui a fait l'inscription sur le site. Elle a reconnu qu'elle gère ses bizis mais elle le fait discrètement. C'est sa camarade qui s'est inscrite et y a publié les photos et le contact de sa collègue. Cette procédure s'est faite à son insue mais quand elle a été contactée, elle ne s'est pas posée de question quand à la façon dont les clients ont eu son numéro. ''Nous vous laissons pour vous donner une seconde chance. Vous dites que vous êtes coiffeuse, allez-y faire ce boulot noble. Abandonnez la prostitution. Sinon, si on vous reprend, vous serez très sévèrement condamnée'', a conseillé la juge.

Dan Opéli   

Content created and supplied by: Dan_Opeli (via Opera News )

mlle k.a.e yopougon

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires