Sign in
Download Opera News App

 

 

Le sort de l'élève de terminale, père de 2 enfants, accusé de détention de cannabis


On connait maintenant le sort de l'élève de 25 ans, en classe de terminale, père de deux enfants, accusé par la Police de détention de cannabis. Dago avait été jugé en effet en même temps que son ami Boka, accusé du même chef d'accusation. La Police, après un appel anonyme, avait débarqué dans leur quartier en y saisissant des boules de cannabis dont elle a déclaré qu'elles appartenaient aux deux garçons. Au cours de leur procès, la procureure avait estimé que leur culpabilité était établie et qu'il fallait les envoyer au cachot. Quant à l'avocat de nos deux prévenus, il a, au cours de son brillant plaidoyer, affirmé que la drogue avait été saisie par la Police dans le quartier incriminé, et non en possession de ses clients. Pour que l'accusation fût irréfutable, il fallait que la Police eût pris absolument le cannabis dans les mains de Dago et Boka, ce qui n'a pas été le cas.

Après plusieurs renvois, le délibéré a été prononcé ce vendredi 26 novembre au palais de justice d'Abidjan : Dago et Boka ont été déclarés non coupable en ce qui concerne la détention de drogue en vue de la consommation. Cependant, l'un d'entre eux, Doga, a été déclaré coupable pour outrage à un agent des forces de l'ordre lors de son interpellation au moment des faits. Il avait tenu tête à un policier en déchirant sa tenue. Pour ce forfait, il a été condamné à 3 mois de prison. Il va manquer à ses deux enfants pendant le temps d'un trimestre.


Louis-César BANCÉ

Content created and supplied by: LouisCésarBANCE (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires