Sign in
Download Opera News App

 

 

Port obligatoire de casque à Férké : la Gendarmerie traque les récalcitrants

En imposant le respect du port du casque, la Gendarmerie veut éviter les accidents mortels (image d'archives).

Plus rien ne sera désormais comme avant à Ferkessédougou. Depuis ce lundi, la brigade de Gendarmerie de la ville a lancé une opération de port obligatoire de casque pour tous les motocyclistes. Et tous les usagers des nombreux engins à deux roues se tiennent à cela, comme nous l'avons constaté sur place ce jour.

Personne ne veut se voir interpeller par les agents pour le non respect de ce principe du Code de la route. Les contrevenants s'exposant à une amende de 2000 F CFA ou l'immobilisation de son engin. Déjà, une bonne dizaine de motocyclistes se sont faire "prendre" par les agents commis à la tâche.

Ferké présente un visage rayonnant depuis le début de cette opération. Les motocyclistes arborent un casque dans toutes les rues de la ville. Sous l'œil vigilant des éléments de la brigade de Gendarmerie. De nombreux habitants saluent cette initiative de la brigade de Gendarmerie qui vise à éduquer les usagers de la route sur les principes élémentaires du Code de la route. Et à prévenir les accidents de la circulation. 

C'est le lieu de rappeler que la région du Tchologo a enregistré, fin Mars, un terrible accident de la route sur l'axe Ferké-Ouangolo avec une vingtaine de morts et de nombreux blessés. Le Premier Ministre Patrick Achi s'était même rendu au chevet des blessés, à l'hôpital général de Ferké, pour leur témoigner la compassion de la Nation.

Patrick Russel

Content created and supplied by: Patrick_Russel (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires