Sign in
Download Opera News App

 

 

« Affaire Soul to Soul tabassé », l'administration pénitentiaire met fin aux rumeurs et menace

« Affaire Soul to Soul tabassé » : le directeur de l'administration pénitentiaire met fin aux rumeurs


L'affaire relative au transfèrement de Souleymane Kamaraté dit Soul to Soul, de la Maison d'arrêt et de correction d'Abidjan (MACA), vers une autre prison du pays, fait l'objet de nombreuses spéculations depuis quelques heures.

Des sources ont affirmé que ce proche de Guillaume Soro, aurait été tabassé lors de son transfèrement.

Pour éclairer l'opinion nationale et internationale sur cette affaire, la direction de l'Administration pénitentiaire a réagi dans un communiqué ce vendredi 26 novembre 2021.

L'administration pénitentiaire a démenti de telles informations qui ne relèvent que de la pure "affabulation".

Selon le Directeur de l’Administration Pénitentiaire, Boubakar Coulibaly, l'opération de transfèrement de Soul to Soul s'est déroulée dans une atmosphère totalement calme et paisible.

« Ladite opération de changement de lieu de détention s’est déroulée dans une atmosphère totalement calme et paisible. Elle n’a été émaillée d’aucun acte d’hostilité, encore moins de violence, ni à l’établissement de départ (MACA), ni pendant le trajet, ni à l’établissement d’accueil, la Maison d'Arrêt et de Correction de Grand Bassam (MACGB).

M. Koné Kamaraté Souleymane n’a été l’objet d’absolument aucun acte de barbarie, ni de torture, sous quelque forme que ce soit, à aucune étape de l’opération » , a clarifié Boubakar Coulibaly.

Avant de mettre en garde les auteurs de ces informations mensongères et ceux qui les relayent : « Ils s’exposent à des poursuites pénales », a-t-il averti.

Content created and supplied by: Brice225 (via Opera News )

guillaume soro souleymane kamaraté

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires