Sign in
Download Opera News App

 

 

Un pédophile connu est surpris juste avant de violer une fillette de 8 ans avec un “kit de viol”

C’est un récit glaçant. Un délinquant sexuel inscrit sur le registre des autorités aurait été identifié devant la fenêtre d’une petite fille de huit ans. D’après les rapports de police, ce dernier avait en sa possession un “kit de viol”. Peu de temps avant son arrestation, la petite fille avait alerté ses parents à deux reprises sur la présence d’un intrus dans sa chambre.

Le drame qu’aurait pu vivre cette famille est effrayant. Si l’identité des protagonistes n’a pas été révélée pour préserver leur anonymat, les détails de l’affaire ont, en revanche, été relayés par la chaîne 7 NewsL’homme suspecté d’avoir voulu violer la petite fille a quant à lui été arrêté par la police.

La fillette avait alerté ses parents

Quelques jours avant cette arrestation, l’enfant de 8 ans avait déclaré à ses parents avoir vu un homme à plusieurs reprises. La première fois, le père a fouillé toute la maison ainsi que la chambre de sa fille mais en vain. La seconde, il a appelé la police pour vérifier que personne ne s’était introduit chez eux. Mais après avoir examiné les lieux, les officiers ont révélé n’avoir vu aucun signe d’effraction. Pour autant, la fillette se plaindra à nouveau de voir un homme dans sa chambre, ce qui poussera sa mère à l’installer dans la même pièce que ses frères et sœurs pour y passer la nuit. 

L’homme était devant la fenêtre

C’est une habitude anodine qui a permis à cette famille d’être épargnée par un sort probablement terrible. Et pour cause, l’homme dont la fillette se plaignait constamment a été aperçu à l’extérieur de la fenêtre par la mère, alors que cette dernière souhaitait simplement s’assurer que les enfants dormaient. Après avoir contacté les autorités, ces dernières sont arrivées sur les lieux de l’incident et on découvert une réalité sordide. 

Il avait un “kit de viol” en sa possession

Selon les rapports, l’homme avait ce qui est décrit comme un “kit de viol”, à savoir une cagoule, des attaches en plastique et du ruban adhésif. En outre, il était déjà inscrit sur le registre des délinquants sexuels et comptait 7 chefs d’inculpation distincts à son actif. Parmi eux : intrusion illégale, tentative d’intrusion, enregistrement d’images indécentes, possession d’une arme ainsi que possession et contrôle de matériel pédopornographique. Après avoir procédé à son arrestation, les officiers ont fouillé son téléphone et ont également découvert des vidéos enregistrées à l’intérieur de la chambre de la fillette à différentes reprises. L’une d’entre elles montre même que l’homme se cachait derrière la porte lorsque son père est entré pour vérifier que tout allait bien, révèle NT Independent. D’autres enregistrements le montrent filmer la petite fille dans son lit ou mettre la main sous son pyjama. Par ailleurs, ce dernier vivait à proximité de la famille. Il est désormais détenu par la police dans l’attente de son procès. 

Comment protéger les enfants de la pédophilie ?

Considéré comme une paraphilie, le trouble pédophile se traduit par des pulsions, des comportements ou des fantasmes sexuels fréquents portant sur des enfants. Malheureusement, il n’existe aucun moyen imparable pour s’assurer que cela ne touche jamais les plus jeunes, d’autant plus qu’avec l’avènement d’internet, de nombreuses voies permettent aux prédateurs d’établir le contact. Une maman avait même découvert des images volées de sa fille sur un site de pédopornographie. En outre, ce fléau se produit parfois dans la sphère familiale, d’où l’importance de se montrer attentif à l’entourage de l’enfant.

Il existe néanmoins des mesures de prévention efficaces à mettre en place pour limiter les risques et sensibiliser à ce sujet. Pour le psychanalyste Claude Halmos, spécialiste de l’enfance et de la maltraitance, “la meilleure protection, c’est l’information”. En effet, en inculquant aux enfants la nature des risques qu’ils encourent s’ils suivent un inconnu par exemple, on leur permet non seulement de comprendre que cet acte est proscrit, mais aussi les raisons qui légitiment cette recommandation des parents. Cela implique essentiellement d’aborder la question de la sexualité, en adaptant son langage pour se faire comprendre des plus jeunes, même si le sujet n’est pas anodin. “Il faut savoir qu’il n’y a pas de façon idéale de dire les choses. Tout le monde trébuche, mais l’important, c’est de le faire”, explique le Dr Halmos. En outre, parler de sexualité à un enfant est aussi un moyen de satisfaire sa curiosité innée. Un aspect sur lequel les pédophiles peuvent jouer pour se rapprocher de leurs cibles. 

Content created and supplied by: ABOBO-INFOS (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires