Sign in
Download Opera News App

 

 

Emission ‘’La télé d’ici vacances’’ sur le viol: L'Ong ''Amour sans limite’’ s’indigne

Au cours de son émission ’LA TELE D’ICI Vacances’’ diffusée par la chaîne de télévision ‘’Nouvelle Côte d’Ivoire’’ (NCI), le lundi 30 août 2021, l’animateur Yves de M’Bella s’est permis de faire l’apologie du viol, acte ignoble ‘’écœurant’’ déshumanisant pour la femme et à valeur de crime. Comme il fallait s’y attendre, cette émission a suscité une vive réaction des Ivoiriens (des organisations de Droits de l’Homme et des autorités politiques de haut rang).

‘’Amour sans limite’’, organisation non gouvernementale ayant pour objectif l’entraide aux personnes vulnérables se dit indignée par de tels actes qui portent atteinte à la pudeur et à la moralité. 

Dans une déclaration, Marie-Nadège Koffy, la présidente de cette ONG a indiqué que son organisation attachée au respect des droits humains et en particulier à ceux des femmes exprime son soutien aux victimes de viol dont certaines traumatisées continuent de trainer encore les séquelles de tels actes.

« La liberté de la presse n’exclut pas la pudeur et décence », a-t-elle dit avant de rappeler que « la Côte d’Ivoire sort d’une crise militaro-civile qui a eu de graves conséquences sur les populations, aujourd’hui beaucoup de familles continuent de panser leurs plaies., il importe donc de faire l’économie de telles absurdités, comme celle de vanter les prouesses d’un violeur.

Même s’il n’existe pas de statistiques officielles en Côte d’Ivoire sur le viol, une étude réalisée par une Ong nationale dont les résultats ont été publiés récemment indique environ 2000 cas de violences faites aux femmes dont 1290 cas de mariages de mineures et 1121 cas de viols dont 21 cas de viols de mineurs.

C’est pourquoi ‘’Amour sans limite’’ se tient aux côtés des organisations de droits de l’homme et de la femme qui ont déjà entamé des actions auprès des autorités compétentes pour que les auteurs de ces faits subissent la rigueur de la loi aux fins de réparer le préjudice moral causé cette émission.

Des sanctions administratives et judiciaires prises doivent s'étendre à toute la chaîne de production et à tous les complices passifs d'une telle ignominie. 

Tout en se réservant le droit de mener des actions ultérieures,‘ ’Amour Sans limite’’ invite les Autorités compétentes à assainir la vie sociale, faites de frasques et de promotion anti-valeurs, à travers les médias et réseaux sociaux particulièrement. 

  EY

Content created and supplied by: eugeneyao (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires