Sign in
Download Opera News App

 

 

Magistrature : le Juge ivoirien Noël Kouadjané a tiré sa révérence

La Région du Lôh Djiboua est en deuil. C'est le moins qu'on puisse dire. L'un de ses illustres fils, notamment, le brillantissime magistrat, Noël Kouadjané a quitté le monde des vivants pour l'au-delà. Il est décédé ce vendredi 26 novembre au Centre Hospitalier et Universitaire (Chu) de Cocody où il avait été admis quelques jours plus tôt.

Mal en point depuis des années et traînant plusieurs pathologies, l'ancien Substitut général près la Cour d'Appel d'Abidjan n'avait plus, selon un membre de la famille, les ressources financières nécessaires pour se soigner convenablement et conséquemment. Son compte étant gelé depuis la crise postélectorale de 2011, le juge Noel Kouadjané, major de la promotion 1989-1990 de l'école nationale d'administration, était donc condamné à une mort certaine. Malheureusement, l'irréparable s'est produit hier vendredi après-midi au CHU de Cocody.

Accusé de vouloir renverser les institutions de la République avec la complicité du ministre d'État, ministre de la Défense, Moïse Lida Kouassi, le Juge Noël Kouadjané, on se rappelle, a été arrêté le jeudi 23 octobre 2014 en pleine journée dans la commune de Cocody. Conduit à la Dst, le Magistrat émérite recouvra la liberté au bout d'une longue détention dans les locaux de cette unité de la Police nationale.

Depuis lors, le juge Noel Kouadjané ne s'est jamais retrouvé comme on le dit dans l'argot ivoirien. C'est donc un magistrat rongé par la maladie et atteint moralement par les épreuves de la vie auxquelles il fait face depuis la crise postélectorale de 2010 qui vient de s'en aller dans le ventre de la nuit.

P. L

Content created and supplied by: Pierre_Lemauvais (via Opera News )

Cocody Noël Kouadjané

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires