Opera News

Opera News App

Voulant arrêter un voleur, un policier se fait mordre le doigt

La_Voix_Du_Ghetto
By La_Voix_Du_Ghetto | self meida writer
Published 20 days ago - 0 views

Hier mercredi 03 février 2021, une histoire à la fois dingue et drôle qui s'est déroulée à kasoa, ville située dans la région centrale du Ghana n'est pas passée inaperçue sur la toile. Un homme de 22 ans a totalement arraché le pouls droite d'un policier avec ses dents lors d'une arrestation.

Le métier de policier fait partie des métiers les plus risqués au monde parmi tant d'autres. C'est une très rude aventure qui est parfois mêlée de frustrations, d'humiliations, de chocs et d'imprévus. Ainsi, en une longueur de journée, un officier peut parfois être amené à faire face à d'énormes difficultés auxquelles il faut réagir du tic au tac tout en faisant preuve de professionnalisme, de courage et de bravoure. Par ailleurs face à de telles situations imprévues, il est encore préférable et plus aisé d'être en compagnie de ses collègues, dans le cas contraire les choses peuvent mal tourner.

Bref, la folle histoire dont il est question est celle d'un officier de police qui s'est fait arracher le pouls droite par un jeune voyou de 22 ans au cours d'une arrestation. Selon les témoins, ce jeune homme de 22 ans serait un jeune cambrioleur impliqué dans une série consécutive de vol au sein de sa localité. À force de cumuler les vols, ce dernier a fini par se faire remarquer par les riverains qui ont averti la police locale. Ainsi donc, depuis un bon bout de temps, ce malfaiteur était vivement recherché par la police.

Cependant, ayant été mis au courant du danger qu'il courait, celui-ci aurait passé des jours en dehors de son domicile en vue de ne pas se faire capturer par la police. Après avoir passé quelques jours en dehors de son domicile, ce dernier y est finalement retourné, pensant sûrement que la police avait donné sa langue au chat. C'est ainsi que les riverains, ayant remarqué sa présence ont aussitôt alerté la police qui a toute suite débarqué au domicile du voyou afin de l'arrêter. Selon les témoins, les policiers étaient au nombre de trois (3), dont un chef brigadier et deux autres sergents. Selon le plan monté, l'un d'entre eux devait entrer dans la chambre du voyou pour procéder à son arrestation pendant que les deux autres étaient en attente dehors, au cas où ce dernier tenterait de s'échapper.

En effet, ayant aperçu le policier dans sa chambre, le voyou s'est mis à se défendre, et cerise sur le gâteau, le doigt de l'agent s'est retrouvé dans la bouche du cambrioleur. C'est ainsi qu'il l'a mordu au point de lui arracher le petit pouls droite. Voyant son petit pouls dans la bouche du malfaiteur, l'officier n'a eu d'autre choix que de le laisser s'en aller en poussant des cris de détresse. Cependant, Pensant avoir gagné la bataille, le cambrioleur s'est empressé de prendre la fuite, mais malheureusement pour lui, il fut très rapidement interpelé par les deux autres agents qui lui ont tendu un piège devant sa porte. Après lui avoir mis les menottes, ce dernier a été transporté dans les locaux afin de répondre de ses actes.

Source : Atinka TV Ghana

La_Voix_Du_Ghetto

Content created and supplied by: La_Voix_Du_Ghetto (via Opera News )

Tags:      

Opera News is a free to use platform and the views and opinions expressed herein are solely those of the author and do not represent, reflect or express the views of Opera News. Any/all written content and images displayed are provided by the blogger/author, appear herein as submitted by the blogger/author and are unedited by Opera News. Opera News does not consent to nor does it condone the posting of any content that violates the rights (including the copyrights) of any third party, nor content that may malign, inter alia, any religion, ethnic group, organization, gender, company, or individual. Opera News furthermore does not condone the use of our platform for the purposes encouraging/endorsing hate speech, violation of human rights and/or utterances of a defamatory nature. If the content contained herein violates any of your rights, including those of copyright, and/or violates any the above mentioned factors, you are requested to immediately notify us using via the following email address operanews-external(at)opera.com and/or report the article using the available reporting functionality built into our Platform

VOUS AIMEREZ

Découvrez ce résumé émouvant d'une interview accordée par Charles Blé Goudé à Guillaume Vergès

5 hours ago

265 🔥

Découvrez ce résumé émouvant d'une interview accordée par Charles Blé Goudé à Guillaume Vergès

Si vous voulez que les femmes vous voient comme un homme, faites-leur ces 4 choses

5 hours ago

859 🔥

Si vous voulez que les femmes vous voient comme un homme, faites-leur ces 4 choses

Côte d'Ivoire : affrontements entre jeunes et forces de l'ordre, voici ce qui s'est passé

5 hours ago

1943 🔥

Côte d'Ivoire : affrontements entre jeunes et forces de l'ordre, voici ce qui s'est passé

People : Carmen Sama, quand beauté, élégance et charme se conjuguent au même temps

5 hours ago

3838 🔥

People : Carmen Sama, quand beauté, élégance et charme se conjuguent au même temps

Santé de Hamed Bakayoko : Pourquoi Alassane Ouattara joue son va-tout

6 hours ago

1019 🔥

Santé de Hamed Bakayoko : Pourquoi Alassane Ouattara joue son va-tout

Chantal Taïba : "Les hommes solitaires vivant dans une maison clean sont les plus dangereux"

7 hours ago

8321 🔥

Chantal Taïba :

Horreur/Un chien de race enragé dévore une fille à Marcory

7 hours ago

36 🔥

Horreur/Un chien de race enragé dévore une fille à Marcory

Education/Les dix maux pernicieux de l'école ivoirien

7 hours ago

514 🔥

Education/Les dix maux pernicieux de l'école ivoirien

Vie privée de Gbagbo / Hanny Tcheley en colère: "Qui est sa compagne et qui l'accompagne?"

7 hours ago

991 🔥

Vie privée de Gbagbo / Hanny Tcheley en colère:

Santé d'Hamed Bakayoko, Kandia Camara rassure le peuple : "Je l'ai eu au téléphone, il va bien"

8 hours ago

180 🔥

Santé d'Hamed Bakayoko, Kandia Camara rassure le peuple :

COMMENTAIRES