Sign in
Download Opera News App

 

 

"Ivoiriens contre Nigériens": L'humoriste Mamane et Boukary sensibilisent sur les dangers de fakenews

 Photo archives/L'humoriste Mamane et Boukary appellent à une plus grande prudence

La Côte d'Ivoire est passée de peu à côté d'un drame qui serait devenu incontrôlable si un dispositif de sécurité et de réplique en termes de communication n'avaient pas été vite mis en place par les autorités ivoiriennes. Cela, pour une simple et fausse information divulguée sur les réseaux sociaux qui a incité à la violence.

 De fait, de jeunes Ivoiriens s'en sont pris violemment très récemment à la communauté Haoussa du Niger vivant en Communauté sous prétexte que des Ivoiriens seraient maltraités dans ce pays voisin. Tout est parti d'une simple vidéo balancée par dame Fofana Nawa, une cyberactiviste ivoirienne. Le "petit" commentaire fait par cette dernière au bas de l'image a failli embraser tout le pays. 

Certes, plusieurs dégâts humains et matériels ont été enregistrés, mais le mal a été vite circonscrit grâce à la vigilance et la promptitude de nos forces de l'ordre et les communicateurs de l'État qui ont vite démontré que cette information à la base de cette tension était fausse.

 Dans l'univers des médias, ce genre d'informations est traité de "Fake news". Elle est fausse et dangereuse pour la société. D'où l'engagement de l'humoriste Mamane, d'origine nigérienne et de l'Ivoirien Boukary à sensibiliser les populations sur les dangers des "fake news". 

En effet, dans une petite vidéo diffusée sur sa page, faite d'humour et de message, Mamane et Boukary appellent les populations à faire très attention avec les fausses informations qui peuvent brûler un pays:

 " Vous avez vu ce qui s'est passé récemment entre les Ivoiriens et la communauté nigérienne vivant en Côte d'Ivoire. Pour un simple commentaire fait en bas d'une vidéo dont le contenu n'a rien à voir avec ce qui passe en réalité, les gens ont perdu plein de biens et il y a eu des blessés. Faisons très attention aux fausses informations qui peuvent être à l'origine de beaucoup de dégâts, comme nous l'avons vu. Et réalité, il n'y a jamais rien eu entre les Nigériens et les Ivoiriens. Avant de partager une information, il faut savoir si elle arrange ou pas la société " ont déclaré nos deux humoristes.

J.T

Content created and supplied by: Jose_Teti (via Opera News )

côte d'ivoire niger

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires