Sign in
Download Opera News App

 

 

La Police Nationale au chevet de la communauté nigérienne dans plusieurs communes après les heurts

La Police Nationale procède la sensibilisation de la communauté nigérienne dans plusieurs communes

L’actualité de la Côte d’Ivoire est fortement impactée ces derniers jours par les heurts survenus dans la commune d’Abobo entre des ivoiriens et la communauté nigérienne. Comme on le sait désormais tous, ces affrontements sont partis d’une vidéo amateur partagée sur internet qui faisait état de migrants ivoiriens battus au Niger. Il n’en était rien puisque la vidéo était antidatée et ne concernait ni le Niger ni des ivoiriens. Un Fake News aux conséquences lourdes. 


La Police dont le rôle a été capital durant ces émeutes, aussi bien au niveau du démenti de cette fausse information qu’au niveau des interventions pour rétablir l’ordre, poursuit sa campagne d’apaisement.


En effet, une fois le calme revenu et, fort heureusement la responsable de ces vidéos arrêtée, la Police procède à des visites dans les communes et quartiers de la capitale pour rassurer les communautés nigériennes tout en leur présentant des excuses au nom de l’ensemble du peuple ivoirien qui déplore ces incidents. Pour ce faire, à Marcory, à Yopougon, à Bassam, à la Rivera 3, à Port-Bouet et bien d’autres communes, le message était le même: inviter cette communauté amie de la Côte d’Ivoire à se rasséréner et à prévenir au plus vite la police en cas de menaces.



Saluons le travail de la Police qui mise beaucoup sur la politique de proximité pour tourner cette page peu élogieuse pour notre pays. 


Abonnez-vous pour plus de contenus !

Content created and supplied by: Negrowski (via Opera News )

niger

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires