Sign in
Download Opera News App

 

 

Axe Vavoua-Daloa : quand les jeunes "apprentis" mettent leur vie en danger

L'axe routier Vavoua-Daloa est très pourvu en véhicules de transport en commun communément appelés Massa. Hormis les gros cars reliant Abidjan, la quasi-totalité des véhicules desservant cet axe sont ces minicars ultra rapides. Le phénomène que nous décrions ici, c'est celui des jeunes gens abusivement appelés apprentis qui durant tout le trajet les conduisant à leur destination restent accrochés au dos de leur véhicule. Souvent à deux ou à trois, ces garçons ne sont suspendus qu'à la portière ou à un interstice du véhicule malgré la vitesse et les nids de poules sur la voie au péril de leur vie.

Ils sont vraiment en danger et il faut agir ou sévir pour mettre fin à ce phénomène avant tout drame. La police et la gendarmerie doivent faire des patrouilles sur cette voie pour interpeller les indélicats chauffeurs qui laissent leurs apprentis s'adonner à cette pratique. Déjà que ces Massas ont la triste réputation d'être impliqués dans plusieurs accidents graves dûs la plupart du temps à l'imprudence des chauffeurs, il ne faut pas laisser perdurer cette nouvelle pratique qui nous conduira inéluctablement vers la perte de ces jeunes gens qui quoiqu'on dise ont droit à la vie et doivent participer à bâtir le pays.

Content created and supplied by: yakouser (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires