Sign in
Download Opera News App

 

 

Burkina : un fils à papa manigance son enlèvement pour soutirer 5 millions à ses parents


La Police nationale du Burkina Faso, à travers un récit publié sur sa page facebook ce mardi 21 septembre, vient de mettre à nu le projet lugubre d'un burkinabè de 20 ans, fils à papa, qui, pour soutirer de l'argent à ses riches parents, a monté son enlèvement de toutes pièces, aidé par des malfrats à qui il a promis 500.000 francs chacun comme récompense en cas de réussite de leur opération malicieuse.


De quoi est-il question ? Eh bien, notre garçon de 20 ans, qui a sûrement été ébloui par les films d'intrigue, a comploté sa prise d'otage en complicité avec ses amis. Ces derniers, armés de pistolet automatique et de fusil de chasse, se sont filmés avec le téléphone du fils à papa en question en le montrant en posture de kidnapping. Isolés dans un endroit secret, ils ont ensuite envoyé des vidéos du rapt factice au frère aîné du "kidnappé" en lui demandant d'avertir les parents qui devraient leur envoyer rapidement la somme de 5 millions, par e-money, sur un numéro de téléphone communiqué, à défaut de quoi ils pourraient sévir.


Après avoir reçu les vidéos, le frère aîné du jeune malicieux a été porter plainte au commissariat de Police de Ouaga 2000, auprès de la Brigade de recherche.

Diligeantant une enquête en synergie avec la Gendarmerie nationale et le Procureur du Faso près le tribunal de grande Instance de Ouaga II, la Brigade Spéciale d'Investigation et de lutte Anti-Terroriste, a mis le grappin sur les voyous en les dénichant de leur tanière. Il a été trouvé en leur possession des armes à feu, des téléphones portables et du cannabis.


Ce fils à papa serait-il un adepte du chanvre indien qui l'aurait détourné du chemin orthodoxe ? Comme il doit se mordre le doigt d'avoir raté son coup de 5 millions ! On se demande bien ce qu'il aurait voulu en faire...


Louis-César BANCÉ

Content created and supplied by: LouisCésarBANCE (via Opera News )

burkina faso

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires