Sign in
Download Opera News App

 

 

Ce dimanche Serey Dié a une pensée pour Tenor et il le formule en prière

Mis aux arrêts le 30 juillet 2021 par la police camerounaise, l'artiste Tenor est accusé de meutre sur une jeune fille de 22 ans. Un décès qui est survenu au cours d'un accident de circulation. Selon les enquêtes judiciaires, il était dans un état d'ébriété quand il était au volant de son véhicule.

Ce dimanche 22 août, cela fera bientôt un mois qu'il croupit dans les geoles de la prison en attente du verdict final des juges en charge de l'affaire. L'international footballeur ivoirien Serey Die, qui s'était liée d'amitié avec lui, s'est souvenu de lui en prière. "Une grosse pensée pour toi petit frère. Sois fort. Tenor. Le malheur peut arriver à tout moment. Que DIEU nous guide tous. RIP à la jeune fille", s'exclame-t-il.

"« Ma fille a été assassinée ». L’oraison funèbre prononcée par Jean Mouliom, le père de la défunte, a des allures de sentence. « Je n’accepterai pas que c’était un accident, poursuit-il. Trop de questions restent en suspens ». Ce dernier exige des réponses de la part de Tenor, qu’il tient pour responsable du décès de sa fille, survenue dans la voiture qu’il conduisait", nous a rapporté Jeune Afrique dans sa chronique du 5 août 2021.

Cette situation malheureuse qui arrive à Tenor vient comme ça, interpeller la conscience de tous les automobilistes d'éviter de prendre le volant après avoir bu de l'alcool. Ne serait-ce qu'un verre car un verre de trop peut être à l'origine d'un accident mortel. En effet, en Côte d'Ivoire, les autorités s'attellent à réduire le nombre d'accident par la sensibilisation et dès septembre la phase de répression sera mise en exécution.

AgbeMalet_J

Content created and supplied by: AgbeMalet_J (via Opera News )

Tenor

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires