Sign in
Download Opera News App

 

 

Arrêt de travail au CHR de Divo : découvrez la raison


Des gendarmes après avoir menacé par arme à feu ont passé à tabac un médecin du Centre Hospitalier Régional (CHR) de Divo et son équipe de garde.

Les faits !


Dans la nuit du 8 au 9 juillet 2021, suite au décès d'un gendarme au Centre Hospitalier Régional (CHR) de Divo, un médecin et son équipe de garde ont été menacés par arme à feu et bastonnés par des gendarmes furieux.


Pour manifester leur mécontentement face a la violence dont ils ont été victimes, le personnel médical du Centre Hospitalier Régional (CHR) de Divo a décidé d'observer un arrêt de travail depuis hier vendredi 9 juillet 2021. Les pourparlers sont en cours entre les autorités locales, en particulier le Préfet et le personnel soignant pour la reprise effective du travail.


Nous condamnons cet acte ignoble digne d'une milice et non de la gendarmerie nationale. Ces gendarmes auraient dû saisir les tribunaux compétents s'ils estiment que le personnel soignant de ce centre médical public ne s'est pas convenablement occupé de leur collègue. Nous sommes dans un État de droit et dans une jungle.


Nous demandons l'arrestation de ces gendarmes véreux voire trop zélés qui pensent que tout règle avec la violence. Ils doivent être traduits dans les tribunaux compétents pour répondre de leur acte.



OUATTARA Yaya

Content created and supplied by: Ouattarayayaderkaiser (via Opera News )

CHR Centre Hospitalier Régional Divo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires