Sign in
Download Opera News App

 

 

Après son agression, Emmanuelle Keïta reçoit un soutien d'Hanny Tchelley.

L'agression d'Emmanuelle Keita le 16 décembre dernier a engendré une vague de réactions sur la toile. L'animatrice Hanny Tcheley a tenu également à se prononcer sur cette affaire et aussi passer un message aux influenceurs Dans la soirée de 16 a été marquée par une information. En effet dans des vidéos et photos, on peut voir la bloggeuse et conférencière Emmanuelle Keita se faire agresser en pleine rue.

D'après les dires, cela s'est passé après qu'une inconnue lui a reprochée d'être lieu chercher ses enfants en pyjama Cette agression a vu la mobilisation de nombreux internautes et influenceurs se ranger Emmanuelle Keita pour lui apporter leur soutien.

Parmi ceux-ci, se trouve l'animatrice Hanny Tchelley qui a également réagi en ces termes : "Pourquoi être agressé juste parce qu'on est allée chercher son enfant en pyjama ?... C'est vraiment incroyable ! On ne s'habille pas en tenue de gala comme si on partait à un cocktail pour aller chercher son enfant à l 'école. Comment peut-on en arriver à de tels extrêmes ? Ça va trop loin, ces histoires d'influenceurs et de réseaux sociaux. Influenceurs ? Ça ne veut rien dire.

C'est que du virtuel. Je ne maitrise trop ce milieu mais je vois trop de choses sur les réseaux sociaux. Je témoigne tout mon soutien à Emmanuelle Kéita sur qui tout le monde s'acharne. Emmanuelle Kéita je ne vous connais pas personnellement mais avec toutes ces attaques, je vous conseille de vous confier à Dieu. Oui, voyez aussi le côté spirituel.

vivement que tous ces influenceurs se ressaisissent et proposent des programmes, des sujets qui font avancer, plutôt que de s'entredéchirer tout le temps". En attendant, la concernée, qui avait annoncé un congé de 30 jours des réseaux sociaux, a annoncé dans une vidéo qu'elle porte plainte contre ses agresseurs.


FORGO<BuzzDuJour>

Content created and supplied by: BuzzDuJour (via Opera News )

Emmanuelle Keita Hanny Tchelley

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires