Sign in
Download Opera News App

 

 

Mediapart révèle le parcours de Yaya Karamoko, originaire de Mankono, mort noyé en Espagne

Mediapart est un site internet français d'information. Il a été créé en 2008 par des journalistes d'investigations. Ce célèbre média a décidé de lever un coin de voile sur la mort du jeune migrant ivoirien Yaya Karamoko originaire de Mankono, une ville située au nord de la Côte d'ivoire. Le jeune homme âgé de 28 ans est décédé le samedi 22 mai dernier en tentant de traverser la Bidassoa un fleuve à la frontière entre la France et l'Espagne. Le site en ligne a retracé le parcours de l'ivoirien parti en Europe à la recherche d'une vie meilleure pour lui et les siens.

Selon Mediapart , l'homme a quitté la Côte d'Ivoire pour le Maroc. Il est ensuite arrivé en Espagne en passant par les îles Canaries. C'est donc après avoir affronté la Mer qu'il a perdu la vie dans le fleuve Bidassoa au pays basque ( voir l'image ci-dessus ) . Il voulait regagner la France à la nage vue que les frontières terrestres font l'objet d'une surveillance accrue. Ses amis ce sont battus pour que son visage et son histoire ne tombent pas dans les oubliettes. Faut-il le rappeler ? Chaque année , des centaines d'individus originaires pour la plupart de l'Afrique subsaharienne perdent la vie en tentant de regagner l'Europe. Beaucoup meurent dans l'indifférence générale. Nous espérons qu'avec cette publication du site français, la famille de Karamoko Yaya pourra faire son deuil. Nous lui disons ''yako '' ainsi qu'à ses amis et connaissances. Que l'âme de Karamoko Yaya repose en paix .

Source : Page Facebook de Mediapart / page Facebook de protégeons les migrants, pas de frontières.

#Femmegouro

Content created and supplied by: Femmegouro (via Opera News )

espagne karamoko yaya mankono maroc mediapart

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires