Sign in
Download Opera News App

 

 

Stupeur à Aboisso : Quatre accidents en 2 jours, un mort et plusieurs blessés

(Les pompiers civils apportent les premiers soins à la fillette percutée par un véhicule dans le village d'Assouba/photo archives)

La commune d’Aboisso vit au rythme des accidents ces derniers jours, pour ne pas dire que les accidents sont tellement récurrents, que le constat donne froid dans le dos. Quatre accidents avec une perte en vie humaine, malgré les sensibilisations des usagers de la route et la lutte contre l’incivisme.

La série des accidents débute le dimanche 12 septembre dernier, par une collision entre un motocycliste et un véhicule léger au carrefour CAFOP de la ville. Trois victimes dont une perte en vie humaines sont à déplorer.

Alertés, les pompiers civils du sud-Comoé, basés à Aboisso arrivent précipitamment sur les lieux. Les pompes funèbres enlèvent le corps sans vie d'une femme. A peine, ont-ils évacué les blessés, qu’ils sont rappelés pour une autre collision entre un motocycliste et un véhicule léger. Les deux victimes de sexe masculin sont aussitôt conduites à l’hôpital.

Ce lundi 13 septembre 2021, un premier accident s’est produit à Assouba, village situé à cinq kilomètres d’Aboisso.

Selon l’information rapportée sur la page de ‘’l’Office national de la protection civile (ONPC)’’, après une fausse manœuvre, le conducteur d'un véhicule lancé à vive allure, s’est retrouvé dans le décor. Les deux victimes à bord du véhicule ont été secourues par les pompiers civils, informés de la sortie de route.

Quelques instants plus tard, dans le même village, cette fois-ci au carrefour marché, une fillette est percutée par un véhicule. Les pompiers vont retourner une fois encore dans ce village, pour apporter secours à la petite fille.

 Il faut noter qu’au cours de leurs différentes interventions, les pompiers civils ont invité les automobilistes et motocyclistes au respect du code de la route et à éviter la vitesse et l'alcool au volant.

Y.K

Content created and supplied by: Y.KOBO (via Opera News )

aboisso

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires