Sign in
Download Opera News App

 

 

Côte d'Ivoire / Société civile : Pulchérie Gbalet n'a jamais été torturée en prison

La figure emblématique de la société civile ivoirienne arrêtée depuis le 15 août 2020 dément l'information selon laquelle, elle serait maltraitée en prison.  


(Pulcherie GBALET Coordinatrice de l'ACI à une cérémonie)


Fondatrice du Forum des Organisations de la Société Civile Ivoirienne (FORSCI), et coordinatrice de Alternative Citoyenne Ivoirienne (ACI) se trouve toujours à la Maison d'Arret et de Correction d'Abidjan (MACA). Il y a 251 jours qu'elle est arrêtée par la police ivoirienne pour avoir lancé selon elle une marche pacifique sur toute l'étendue du territoire ivoirien. Cette marche avait pour objectif d'amener Monsieur Alassane Ouattara , le chef d'État ivoirien à renoncer à sa troisième candidature pour l'élection présidentielle passée en Côte d'Ivoire. Une candidature qui selon l'opposition ivoirienne et la société civile est ''illégale''. Malheureusement pour Pulcherie GBALET elle a été arrêtée. Ceci étant, depuis un moment des rumeurs coulant à profusion font état de ce qu'elle serait torturée à la prison civile D'ABIDJAN. Ces rumeurs sont tellement grandes que des affiches ont été produites à l'effigie de l'icône de la société civile ivoirienne, pour mieux exprimer sa supposée torture en prison. 


(Affiche démentie par ACI)

Cependant, aujourd'hui le porte parole de l'association de la société civile qu'elle dirige a produit un communiqué de démenti, dont une copie nous a été transférée. Dans ce communiqué, Monsieur Gahié contredit clairement l'assertion selon laquelle sa patronne subi des affres des gardes de la prison. Pour lui le seul mal de Pulcherie GBALET n'est que la piqûre des moustiques


<<C'est vrai que la détention de la présidente Pulchérie Edith Gbalet est incompréhensive, jusqu'à ce jour. 251 jours aujourd'hui. Mais gardons nous de divulguer des informations qui pourraient lui causer des préjudices. Selon l'affiche en bas, la militante des droits de l'homme serait maltraitée par un garde pénitencier. Nous tenons à vous rassurer qu'il n'en est rien. Certes elle n'est pas dans une chambre d'hôtel de luxe comme à Assinie, mais personne ne la maltraite, à part les moustiques.>> Gahié le porte parole de ACI. 

(Pulcherie GBALET lors d'un discours)

Pulcherie GBALET , la Sociologue de formation et militante chevronnée de la société civile ivoirienne a été auditionnée pour la dernière fois le 14 avril 2021 au tribunal D'ABIDJAN. Visiblement , elle n'a pas pu convaincre la justice en ce qui concerne sa libération. Elle est donc retournée dans sa cellule en attendant le prochain rendez-vous qui pourrait être le meilleur , qui sait ? 


Gala KOLEBI 

Écrivain engagé

[email protected]

Content created and supplied by: GalaKolebi (via Opera News )

alassane ouattara côte d'ivoire

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires