Sign in
Download Opera News App

 

 

Diarabana (Séguéla): le collège moderne cambriolé pour la 2ème fois en une année académique

Située à plus d'une vingtaine de kilomètres de Séguéla, la Sous-préfecture de Diarabana, localité abritant le collège moderne, est dans le désarroi face aux vols répétés dans leur établissement secondaire.

En effet, dans la nuit du jeudi au vendredi 20 mai 2022, le collège moderne de Diarabana a été victime d'un autre cambriolage pour la deuxième fois à une année académique. Les voleurs de nuit ont sectionné les anti-vols de tout le bâtiment de l'administration du collège moderne de Diarabana.

Une fois dans les locaux, ils ont fait main basse sur les téléphones-portables confisqués par les adjoints du Principal dudit Collège. Ils ont, par la suite, déchiré les cahiers de texte et d'appel, ainsi que les cahiers de notes en ce dernier trimestre de l'année académique 2021/2022. Cette situation pourrait avoir des revers sur les calculs des moyennes annuelles des élèves.

Il faut le dire que par manque d'électricité au collège moderne de Diarabana, construire en 2017 par les populations et offert à l'État de Côte d'Ivoire, il n'y existe pas d'ordinateurs pour le professionnalisme de l'établissement.

C'est la mort dans l'âme que le Principal du Collège Drissa Koné et le Sous-préfet de la localité Daniel Ahoré que nous avons rencontrés sur les lieux, ont exprimé leur amertume face à cette situation. Ils ont commis à la gendarmerie de Séguéla de diligenter une enquête afin de mettre le grappin sur les malfrats.

ANGRA Lazare

Content created and supplied by: ANGRALazare (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires