Sign in
Download Opera News App

 

 

Jules Beco s'affiche avec sa mère, et lui rend un vibrant hommage

En Afrique comme partout ailleurs, la mère est l'idéal pour tout enfant. Elle est l'épicentre de son plein épanouissement, ainsi que le père. En effet, les saintes écritures affirment : "enfant honore ton père et ta mère pour posséder la terre aussi longtemps que Dieu le permettra". La mère représente donc l'exilir de vie pour son enfant. Il faille impérativement l'honorer et lui rendre hommage aux yeux de tous quand besoin se fait sentir. C'est ce qui a fait le comédien du Web Jules Beco dans le courant de la journée d'hier.

En compagnie de sa genetrice, il s'est pris en photo. Les deux étaient souriants. Et cela démontre la complicité qui existe entre eux. Telle mère, tel fils tant leur ressemblance est frappante. Et pour illustrer cette photo joyeuse, il lui a rendu un vibrant hommage : "avoir une mère,c’est comme avoir une couverture pour toujours contre le froid,un parapluie contre la pluie ,du pain contre la faim,de l’eau contre la soif.....". Une description de ce qu'est une porteuse de vie. La mère est célébrée, adulée et honorée par L'artiste Jules Beco. Et il renchérit par la suite : "ma prière ce matin DIEU donne les moyens à chacun de nous afin de nous occuper de nos mamans ...". Et à ses abonnés, pour conclure ses propos il les adresse un très fort message. Jeune retient ce-ci: "Ta maman ne peut jamais te donner goumin. Donc on doit tout te dire quoi".

L'international footballeur ivoirien Serey touché par ses paroles a réagi avec de nombreux emoijs en cœur.

Pour rappel Serey Die a perdu dans le courant de cette année sa grand mère avec qui il s'affichait souvent sur les réseaux sociaux. Jules Beco lui a fait remémorer de beaux souvenirs.

N'oubliez pas de nous suivre, liker, commenter et partager nos articles. La reprise de cet article, même partielle, requiert une autorisation formelle du rédacteur. Tout contrevenant répondra de ses actes.

Content created and supplied by: Agbemalet (via Opera News )

jules beco

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires