Sign in
Download Opera News App

 

 

CI / Détention d'opposants, le diplomate H. Cohen réagit: "L'image historique de la justice disparaît"

Un ancien diplomate américain s'indigne contre la détention de certains leaders de l'opposition et exprime son inquiétude vis-à-vis de la disparition de l'état de droit en Côte d'Ivoire.

Longtemps resté dans le silence quant au dossier ivoirien depuis la réélection contestée du président Ouattara, l'ancien monsieur Afrique de la maison blanche s'est exprimé sur la situation sociopolitique en Côte d'Ivoire.

C'est à travers son compte Twitter que l'ancien sous-secrétaire américain chargé de la politique africaine a exprimé son inquiétude quant à la disparition de l'état de droit et de la tolérance en Côte d'Ivoire suite aux arrestations des leaders politiques de l'opposition.

« La Côte d'Ivoire compte de nombreux prisonniers politiques comme M. NARCISSE N'DRI KOUADIO PIERRE , un responsable du PDCI-RDA qui n'a commis aucun crime. L'image ivoirienne historique de la tolérance et de la justice commence à diminuer », s'est-il exprimé sur Twitter.

Pour rappel, M. Narcisse N'Dri Kouadio Pierre ainsi que plusieurs leaders de l'opposition ivoirienne avaient été arrêtés suite à la création du Conseil National de Transition dirigé par le président Bédié. 

Si depuis, plusieurs d'entre eux ont été libérés, M. Narcisse N'Dri Kouadio pierre, directeur de Cabinet du président Bédié, reste toujours incarcéré.

Le Griot d'Afrique

Content created and supplied by: Le-Griot-d'Afrique (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires