Sign in
Download Opera News App

 

 

Coupure d'électricité : Anyama dans le noir depuis ce dimanche 27 juin

La Côte d'Ivoire connaît des difficultés en matière d'électricité depuis le mois d'avril 2021 dues à un déficit de 200 mégawatts. Le gouvernement avait alors, de concert avec la Cie, pris des mesures dites de rationnement qui devaient permettre une rotation par zones définies.

Mais depuis environ un mois, les populations du grand Abidjan ont constaté un heureux retour progressif à la normale, même si un communiqué officiel n'a pas annoncé la fin de ces privations d'électricité. C'est dans ce contexte que les habitants d'Anyama ont été surpris par une coupure qui s'est prolongée jusqu'à aujourd'hui. Lydie, une habitante du quartier Belleville que nous avons interrogée affirme que cette coupure a débuté aux alentours de 15 heures. D'autres habitants que nous avons interrogés se plaignent du fait que leurs appareils électroménagers et surtout l'indispensable téléphone sont éteints. Ils dénoncent l'absence de communication surtout pour les coupures d'une telle durée.

Nous n'avons pas encore pu avoir les raisons de cette coupure, mais il est à douter qu'elle soit en conformité avec le programme de rotation qui avait été décidé par le gouvernement à l'effet de permettre à chaque zone définie de ne pas être privée pendant plus de 6 heures de cette énergie dont dépendent certaines activités économiques. Surtout que les coupures ne devraient pas avoir lieu la nuit encore moins les dimanches, aux dires de Monsieur Mathias Kouassi, Directeur général adjoint de la Compagnie Ivoirienne d'électricité. Ce dernier déclarait en effet sur RFI :<<Tout est mis en œuvre pour éviter les interruptions entre 18 h 00 et 6 h 00 du matin »

Au moment où nous mettions sous presse, le courant était revenu, autour de 19 heures, mais demeurait instable.

C'est le lieu d'attirer l'attention du gouvernement sur la nécessité d'encourager et de soutenir le développement d'autres sources d'énergies telle que l'énergie solaire, qui se présente comme une solution durable grâce à son caractère renouvelable.

Content created and supplied by: Le_Littéraire (via Opera News )

abidjan anyama côte d'ivoire

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires