Sign in
Download Opera News App

 

 

Combien sommes nous, à tort, à occuper notre pensée de nos besoins extérieurs ?

Quand la vie nous ouvrira ses trésors, les biens extérieurs et toute chose semblabe seront à leur véritable place.


Pourquoi possédant la connaissance de la vérité(parole), sommes nous encore dans les Liens de l'exclavage?

Pour connaître Dieu nous devons être semblabes à sa parole, plus nous tendons à sa perfection, plus nous commençons à être parfaits. Voilà en quoi réside notre salut.

Ne considérons pas tout bien comme lointain séparé de nous, n'admettons pas l'esprit de la séparativité(c'est au dedans de nous que se trouve tout ce qui nécessaire à tous nos besoins). Nous devons voir une vérite ou un mensonge, avant de les éprouver; c'est une loi.

Appliquons cette loi dans tous les détails de chacune de nos journées, et vivons dans l'assurance que Dieu ne peut faillir. Lorsque nous allons dehors , ne craignons rien, ne soyons pas inquiets; les choses elles-mêmes seront "un" avec nous: c'est une loi spirituelle. Apprenons à connaître les lois du royaume spirituel, pour que les fils et les filles de Dieu n'aient plus jamais faim et que la douleur et les gémissements disparaîssent à jamais.

Ne serait-il-pas convenable pour nous de ne pas consacrer de tout notre temps et de toutes nos pensées aux soins de la vie quotidienne extérieure. Voyons à quel point notre homme intérieur( être spirituel)avec ses facultés supérieures pourrait se manifester en nous, si nous accordions à Dieu seulement la moitié du temps et des réflexions que nous employons aux soins de la vie extérieure.

En toute chose soyons un avec Dieu, ne permettons aucunément au monde de l'illusion(satan) prendre le dessus. Ne nous tourmentons pas pour ce qui regarde les choses du présent. Notre force réside en Dieu. Laissons les morts ensevelir leurs morts.

Content created and supplied by: Teshes (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires