Sign in
Download Opera News App

 

 

Afrique du Sud : l’histoire des 10 bébés de Gosiame Thamara Sithole est fausse

Une enquête officielle a révélé que l’histoire de la sud-africaine Gosiam Sitole qui a donné naissance à dix bébés au début du mois est fausse. Selon le gouvernement provincial, aucun hôpital du Gauteng n'a enregistré un taux de natalité décuplé. Il a ajouté que les examens médicaux ont montré que Mme Sithole n'a même pas été enceinte récemment.


D’après les informations, le 8 juin, Pretoria News a annoncé la naissance surprise de dix bébés, citant M. Tsotetsi comme source. Il a ensuite déclaré avoir reçu un SMS de sa compagne lui annonçant la nouvelle, ajoutant qu'il n'était pas autorisé à se rendre à l'hôpital en raison des restrictions liées au coronavirus. Mais l'histoire a attiré les soupçons après que Pretoria News ait omis de divulguer l'hôpital où les bébés sont nés et qu'une série d'hôpitaux de Gauteng aient démenti leur implication.

Dix jours après les prétendues naissances, IOL a porté les accusations contre SBAH.

Le couple a semblé se brouiller par la suite, M. Tsotetsi signalant sa disparition et demandant aux gens de cesser leurs dons une semaine plus tard, tandis que Mme Sithole l'accusait de vouloir tirer un bénéfice financier des bébés, selon le Pretoria News. En outre, ayant gagné la sympathie de nombreuses personnes à travers le monde, les dons ont été faits au couple et ses bébés, surnommés les "10 de Thembisa". Ils auraient encaissés une somme de 1 million de rands soit 70000 dollars de la part du président de IOL, Iqbal Survé.


Cependant, Giosame Sithole, femme de 37 ans a été admise à l'hôpital pour des examens vendredi dernier et est maintenant sous observation en vertu de la loi sur la santé mentale et recevra un soutien, selon les autorités provinciales de Gauteng.

Content created and supplied by: Afro-Pipo (via Opera News )

afrique du sud coronavirus pretoria news

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires