Sign in
Download Opera News App

 

 

Saisie de drogue : après 1 tonne hier, 6 tonnes aujourd'hui, que nous réserve demain ?

Les trafiquants de drogue auraient-ils trouvé un terrain propice sur le territoire ivoirien ? En tout cas, la question a tout son sens dans la mesure où les saisies de ce mois se présentent en quantités démentielles. Dans la nuit de mercredi à jeudi 25 février 2221, la gendarmerie mettait la main sur une cargaison d’une tonne de cocaïne pure d’une valeur commerciale de 25 milliards.

      Les âmes sensibles ne sont pas encore revenues de leur frayeur que dans ce mois de mars 2021, une autre saisie vient d’être opérée par la marine française. Elle a procédé le dimanche 21 mars 2021 dernier à une saisie de plus de six tonnes de cocaïne dans le golfe de Guinée, sur un cargo qui avait quitté les côtes sud-américaines quelques jours plus tôt à destination d’Abidjan. Selon les estimations, la revente de ce produit illicite aurait donné une coquette bagatelle de d’un milliard d’euros soit 655 milliards de FCFA.

    Si pour la première saisie d’une tonne, les tabloïdes parlaient d’une saisie record, nous nous demandons bien quelle épithète sera appliquée à ce qui vient d’être découvert. Et là, nous avons de bonnes raisons d’être inquiets. Les saisies donnent l’impression d’aller crescendo. Après 1 tonne, nous en sommes à 6 tonnes ; que nous réserve demain, Quoi ? 10 tonnes ? 20 tonnes ? C’est l’occasion d’attirer l’attention des autorités sécuritaires qui font, nous n’en doutons pas, leur travail mais nous avons l’impression (ce n’est qu’une impression) que ces trafiquants narguent l’Etat de Côte d’Ivoire. N’auraient-ils rien en face ?

     En tout état de cause, quand, dans des documentaires, on connait les dégâts de la drogue au sein de la jeunesse aux Etats Unis, pour notre jeunesse qui est déjà en proie à la consommation de la drogue à une dimension tolérable, laisser prospérer dans notre pays ces trafiquants donnerait raison à ceux qui avancent l’idée de plaque tournante de la cocaïne dans le monde. Que la force de frappe du gouvernement sévisse, il en a les moyens.

            Frederic GNEZE

 

Content created and supplied by: FredericGneze (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires