Sign in
Download Opera News App

 

 

Décédés dans le crash du MI24 militaire, un Lieutenant et Sergent-Chef ont été honorés par l'armée

Parmi les Cinq (5), victimes occasionnées par le Crash de l'hélicoptère MI 24 de l'armée ivoirienne au nord du pays, le 10 Septembre 2021 dernier, il y avait le Lieutenant Bakayoko Massoman et le Sergent-Chef Oura Kouakou Honoré.

A en croire le média "Aminata 24", qui donnait l'information sur sa page officielle Facebook du même nom, le samedi 25 Septembre 2021, les Armées de Côte d'Ivoire ont rendu un vibrant hommage aux deux frères d'armes tombés sur le champ d'honneur, service aérien commandé.

C'était au cours d'une cérémonie typiquement militaire de prise d'armes à la place d'armes Général de Coprs d'armée (GCA) Ouattara Thomas d'Aquin, où les deux soldats ont été décorés à titre posthume.

Voici l'annonce de cette cérémonie publiée par ce tweet Facebook"Aminita 24":

<< Les Armées ont rendu hommage aux deux aviateurs décédés en service aérien commandé lors du crash de l'hélicoptère Mi 24 survenu le vendredi 10 septembre 2021.

Lors d'une cérémonie tenue à la place d'armes GCA Ouattara Thomas d'Aquin, ils ont été décorés dans l'ordre national à titre posthume. 

Leurs qualités ont été dévoilées au cours de l'oraison funèbre dite par le chef d'état-major de l'armée de l'air. Rip, chers frères d'armes.>>

Il faut rappeler qu'à cette cérémonie pleine d'émotions, on notait outre la hiérarchie militaire, il y avait aussi les parents et les amis des deux vaillants des militaires.

Bassira.

Content created and supplied by: Bassira (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires