Opera News

Opera News App

Simone Gbagbo sur France 24 " vous parlez de 3000 morts...nous avons dénombre 36.000 morts "

ToutSavoirIci
By ToutSavoirIci | self meida writer
Published 9 days ago - 17605 views

Après la libération de son mari, madame Simone Gbagbo a fais l'objet de plusieurs questions et interview notamment celle d'Afrique média et celle de France 24.

En effet, elle est invité à répondre à certaines questions sur France 24, le journaliste de la chaîne en question parlais des << 3000 morts >> lors de la crise post électorale, mais Madame Gbagbo Simone décompte un autre nombre depuis 2002 a 2011 et parle de 36.000 morts. Nous pouvons entendre les dire suivant :

"Vous parlez de 3000 morts. Moi je dis que la crise ivoirienne a débuté en 2002 et s'est terminée en 2011, et nous avons denombré plus de 36.000 morts. Des familles entières, des villages entiers ont été rayés de la carte à la suite d'agressions par les rebelles.."

Selon elle le nombre de mort est a compter depuis 2002 les différents coups d'états perpétré par les rebelles contre monsieur Laurent Gbagbo ne doivent pas être laisser car ces crimes ont aussi causé des morts.

Source : journal France 24

Merci de partager et de vous abonnez.

Content created and supplied by: ToutSavoirIci (via Opera News )

Tags:      

Opera News is a free to use platform and the views and opinions expressed herein are solely those of the author and do not represent, reflect or express the views of Opera News. Any/all written content and images displayed are provided by the blogger/author, appear herein as submitted by the blogger/author and are unedited by Opera News. Opera News does not consent to nor does it condone the posting of any content that violates the rights (including the copyrights) of any third party, nor content that may malign, inter alia, any religion, ethnic group, organization, gender, company, or individual. Opera News furthermore does not condone the use of our platform for the purposes encouraging/endorsing hate speech, violation of human rights and/or utterances of a defamatory nature. If the content contained herein violates any of your rights, including those of copyright, and/or violates any the above mentioned factors, you are requested to immediately notify us using via the following email address operanews-external(at)opera.com and/or report the article using the available reporting functionality built into our Platform

VOUS AIMEREZ

1xbet , bet365 : quand les paris sportifs en ligne deviennent incontournables...

11 minutes ago

4 🔥

1xbet , bet365 : quand les paris sportifs en ligne deviennent incontournables...

Voici les erreurs que la plupart des jeunes commettent

12 minutes ago

3 🔥

Voici les erreurs que la plupart 
des jeunes commettent

Chers hommes si vous remarquez ces 3 choses alors votre femme vous aime vraiment

22 minutes ago

9 🔥

Chers hommes si vous remarquez ces 3 choses alors votre femme vous aime vraiment

L’émotion, le deuxième mal des ivoiriens

23 minutes ago

18 🔥

L’émotion, le deuxième mal des ivoiriens

Région de la Bagoué/ Quelque chose d’étrange se passe à Kolia

31 minutes ago

42 🔥

Région de la Bagoué/ Quelque chose d’étrange se passe à Kolia

La beauté de ce sans-abri fait sensation et force de l'admiration pour le coiffeur

1 hours ago

31 🔥

La beauté de ce sans-abri fait sensation et force de l'admiration pour le coiffeur

La Côte d’Ivoire et ses trois démons : la haine de la vérité, l’émotion et la mauvaise foi

1 hours ago

242 🔥

La Côte d’Ivoire et ses trois démons : la haine de la vérité, l’émotion et la mauvaise foi

Accidents répétés sur nos routes : Le Gal Apalo sur le terrain

1 hours ago

151 🔥

Accidents répétés sur nos routes : Le Gal Apalo sur le terrain

Le Bénin: Ce pays " trop petit pour avoir 3 présidents ''

1 hours ago

22 🔥

Le Bénin: Ce pays

Le geste de cet homme envers une vendeuse d'eau glacée, amputée d'une jambe suscite des réactions

1 hours ago

732 🔥

Le geste de cet homme envers une vendeuse d'eau glacée, amputée d'une jambe suscite des réactions

COMMENTAIRES

Voir tous les commentaires