Sign in
Download Opera News App

 

 

Violences basées sur le genre: Yasmina Ouegnin pour la protection des victimes

La Violence basée sur le genre (VBG), parfois aussi appelée violence sexiste, se réfère selon ONU Femmes, à l’ensemble des actes nuisibles, dirigés contre un individu ou un groupe d’individus en raison de leur identité de genre. Elle prend racine dans l’inégalité entre les sexes, l’abus de pouvoir et les normes néfastes.

 Cette expression est principalement utilisée pour souligner le fait que les déséquilibres de pouvoir, structurels, fondés sur le genre, placent les femmes et les filles dans une position leur faisant courir un plus grand risque d’être l’objet de multiples formes de violence. Et même si ce sont elles qui souffrent de façon disproportionnée de la VBG, elles ne sont pas les seules et les hommes et les garçons peuvent aussi en être la cible.

En Côte d’Ivoire, dans l’objectif d’une meilleure prise en charge des cas de VBG, la députée de Cocody, Yasmina Ouegnin, organise en collaboration avec ONU Femmes et plusieurs acteurs de la société civile, un atelier de réflexion sur le projet de loi relatif aux mesures de protection des victimes de violences domestiques, de viol et de violence sexuelle autre que domestiques.

La rencontre aura lieu le vendredi 1er Octobre 2021 à 08h30 dans un hôtel d’Abidjan-Plateau. Cet atelier rassemblera plusieurs acteurs du domaine des VBG, des experts et des membres de la société civile. Il permettra d’étudier le projet de loi afin d’en recueillir des amendements pouvant influer la compréhension des textes élaborés.

Nathanaël Yao

Content created and supplied by: Africanewsquick.net (via Opera News )

yasmina ouegnin

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires